Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 10 Juin - 21:28
Le Mv, son scénario et ses réglements:


Nous sommes en janvier 1910.  Voilà plusieurs siècles, au tout début de ce qui aurait dû être la montée des grands empires coloniaux, une terrible épidémie, la Mort Rouge, a dévastée le vieux monde, engendrant ainsi des millions de morts et retardant l'avancée des puissances montantes de l'époque.  Il faudra des décennies, voire des siècles pour que les différentes contrées se remettent de ce qui fut considérés par plusieurs comme le Jugement Dernier.  Des cendres de la catastrophes se levèrent de nouvelles contrées meurtries, mais toujours en vie.  La vie repris son cour, mais le monde en fut irrémédiablement changés...  L'Amérique vit quelques nations et empires autochtones conserver leurs indépendances, l'Asie et l'Afrique furent presque intouchées pendant de nombreux siècles par les puissances occidentales.  La Révolution Industrielle, avec l'invention de la machine à vapeur vint tout de même changer la donne.  Désormais, l'Occident a les moyens technologiques de s'imposer sur le monde, mais elle doit compter sur d'autres puissances montantes d'Orient, d'Afrique et américaines qui peu à peu prennent de l'importance à leurs tours ou se donnent les moyens de s'imposer.  Malgré des années de paix, les rivalités des puissances occidentales, l'appétit impérialiste des puissances montantes ainsi que les tensions sociales à l'intérieur même de ces pays semblent s'être ravivé ces dernières décennies...  Le monde semble prêt...à s'Embrasser!  Bienvenue dans Embrassement Mondial  

Voici donc les règles de ce jeu:
-Vous incarnez, sans grande surprise, les chefs d'État des différents pays (et donc le pays par extension).  Selon son type de gouvernement, vous pourrez plus ou moins prendre de décisions. Ainsi, une monarchie absolue pourra promulguer plus librement des lois et faire comme bon lui semble chez lui qu'une monarchie constitutionnelle, mais elle (l'Absolue) est plus susceptible de voir des troubles sociaux, voir des révolutions frapper leur pays (je rappelle que l'on ai dans un contexte victorien et donc on voit la montée des mouvements sociaux pour la représentation du peuple)
-Il y aura un ordre de participation à chaque tour selon la date d'inscription au jeu
-Les messages (devant faire au minimum 10 lignes et être le plus possible rp) doivent inclure vos différentes actions de votre tour.  Par exemple, vous pouvez décrire une session parlementaire, un évènement, le déroulement d'une guerre, l'avancée d'un projet colonial, etc...
-En ce qui attrait à la diplomatie tant interne qu'externe, vous êtes relativement libre.  Par contre, sachez que vos décisions ne sont pas sans conséquence...  
-En ce qui attrait à la guerre, les joueurs devront m'envoyer par message privé ou sur Skype leurs plans de bataille (où ils comptent attaquer, comment ils comptent faire, les effectifs alloués à l'opération, etc...).  Je jugerai alors de leurs validités et de leurs efficacité tout en demandant (si besoin est) des précisions aux personnes concernées.  Dans le cas d'un combat entre deux joueurs, je déciderai qui du défenseur ou de l'attaquant possède le meilleur plan de bataille ou de défense et allouera alors un bonus lors de la décision.  Dans le cas d'un combat contre une nation NPC (donc non prise par un joueur), le hasard décidera (avec ou non un bonus selon le plan de bataille) de l'issue de la bataille.
-Les tours engloberont des périodes de temps allant d'une semaine, à un mois ou une année selon les besoins.  La chose sera d'ailleurs spécifié si besoin est
-Aucun commentaires vulgaires, racistes ou autres choses de ce genre ne seront acceptés sur ce sujet
-Le respect doit régner doit ce sujet
Sur ce, je vous souhaite à tous un bon jeu ^^

LISTES DES FACTIONS JOUABLES:
EUROPE:
-Empire de Britannie de l'Empereur Charles III
-Royaume des Trois Couronnes du Roi Philippe VII Pris par Imperator Romanorum
-Empire Germanique du Kaiser Frederic IV Pris par CHARLESDEGAULE
-Seconde République Romaine du Consul Lorenzo Tertius (Pris par MAXHOUR)
-Empire Romain d'Orient du Basileus Andreas II (Pris par Rex Quebecorum)
-Fédération des Deux Mers du Président Ludwik Bielenski Pris par VONCENSIER
-Royaume-Uni de Scandinavie du Haut-Roi Karl XVI
-Saint Empire Slave du Tsar Sergueï 1er (mort)
-Despotat de Serbie du Despote Nikola II
-Principauté de Valachie du Prince Vlad IV (Prit par Vladou)

Asie et Moyen-Orient:
-Califat Hachémite du Calife Ibrahim II
-Perse Kamranide du Shahanshah Kamran-Chah IV
-Confédération indienne du Président du Conseil indien Rajendra Patil
-Empire Gāngjin (Chinois) de l'Empereur Lóngzi
-Empire du Japon de l'Empereur Fuyuhito
-Royaume du Siam du Roi Sanphet V

Amériques (sans compter colonies britaniennes, franco-ibérique, scandinaves slaves et japonaises)
-Empire Inca du Sapa Inca (empereur) Pachacutec II
-Confédération Mexica du Gran Reytlaoni Soledad 1er
-États-Unis d'Amérique du Sud (EUAS et/ou le Dictât) du Presidente-Generalísimo Francisco Martinez Barras (Pris par Enguer)
-Fédération Iroquoise du Tadahaho (Chef des chefs) Tokela

Afrique (outre colonies britaniennes, franco-ibérique et le Califat):
-Empire du Mali du Sultan Mohammed IV
-Royaume Kongo du Manikongo (Roi) Joaquim II
-Empire d'Éthiopie du Négusa Nagast(Empereur) Ménélik III (Pris par Le_Naziatique)

Ordre de passage:
1. Charles de Gaule (Kaiser Frédéric IV de l'Empire Germanique)
2. Imperator romanorum (Philippe VII du Royaume des Trois Couronnes)
3. Rex Quebecorum (Basileus Andreas II de l'Empire Romain d'Orient)...)
4. Le_Naziatique (Négusa Nagast Ménélik III d'Éthiopie)
5. Grenut (Tsar Sergueï 1er du Saint Empire Slave)
6. Maxhour (Consul Lorenzo Tertius di Napoli de la Seconde République Romaine)
7 Von Censier (Federation des Deux-Mers)


Dernière édition par Rex Quebecorum le Mer 21 Juin - 19:59, édité 10 fois
avatar
Démiurge
Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 1848
Localisation : Auschwitz-Birkenau
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 10 Juin - 21:31
Je me réserve le Saint et Glorieux Empire de Britannia.


All hail Britannia !

_________________
"Big Vladou is watching YOU !"

-le ministère de la vérité


On m'appelle Vladou Corleoni dans l'milieu.

-Moi même
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 10 Juin - 21:32
Europe:
" />

Empire de Britannie:

Capitale:Londres
Chef d'état:Empereur Charles III vi Prydain
Régime politique: Monarchie constitutionnelle
Descriptif:L'Empire de Britannie est une monarchie de facto constitutionnelle.  En effet, elle possède une constitution qui est sensé limité les pouvoirs du souverain, mais ceux-ci ont régulièrement transgressé les limites du document sans que le Parlement ou encore le peuple ne puisse y faire grand chose.  La Britannie est actuellement, tout comme son ancêtre la Grande-Bretagne, le plus vaste empire du monde, un empire où ''le soleil ne se couche jamais''.  Elle possède la première flotte maritime mondiale lui assurant un contrôle important sur les eaux du monde.  Ses forces aéronavales, d'une puissance moyenne, est la troisième au niveau mondiale derrière celle de ses rivaux franco-ibériques et germaniques.  Son armée professionnelle est par contre relativement modeste comparé à ses voisins, mais l'Empire peut compter sur un important réservoir humain dans les colonies ainsi que sur des États indirectement contrôlés tels que la Fédération Iroquoise en Amérique ou encore la Confédération indienne en Asie.  L'Étendue de l'Empire, son contrôle des mers ainsi que le fait que la Britannie est le berceau de la révolution industrielle (aussi appelé ''Steam Revolution'' dans le pays) lui assurent une prospérité qui fut longtemps sans égal.  Néanmoins, son hégémonie est désormais remis en question par des puissances montantes tant sur le continent européen qu'ailleurs dans le monde.  De plus, des mouvements sociaux commencent à faire des siennes tant en métropole (avec des mouvements de contestations demandant une révision de la constitution, une démocratie qui ne serait ''pas de façade'', etc...) que dans les colonies où des forces indépendantistes se mettent en marche (et surtout dans le dominion américain qui, par le passé, avait déjà faillit accéder à l'indépendance).  L'Empereur Charles III réussira t'il à redorer le blason de son empire et lui redonner la place qui lui revient ou sera t'il écraser par ses rivaux ou pire, par son propre peuple...
Forces armées:
-450 000 hommes (armée professionnelle) / 5 millions de réserves (essentiellement troupes coloniales
- 200 SteamTank Mark II
-800 navires de guerre
-120 engins volants en tout genre 
Royaume des Trois Couronnes:


Capitale: Tolosa (actuelle Toulouse)
Chef d'État: Roi Philippe/Felipe VII de Bourbon
Régime politique: Monarchie constitutionnelle fédérative
Descriptif: Les 3 Couronnes ou la Franco-Ibérie est un royaume formé des jadis royaumes du Portugal, d'Espagne et surtout de France.  La Grande Peste avait en effet sévèrement réduit les effectifs des maisons royales portugaises et espagnols, mais épargna relativement bien la branche des Bourbons en France.  Ce sont alors des souverains d'origine française qui occupèrent les trônes des royaumes ibériques.  Ce n'est qu'un siècle plus tard que le destin donna la couronne d'Espagne et du Portugal au souverain de France.  Une Union Personnelle se forma et le Royaume des Trois Couronnes était nominalement né.  S'en suivit une période d’effervescence où le royaume franco-ibère conquit l'entièreté de l'Amérique centrale, une grande portion de l'Amérique du Nord-Est ainsi que la presque totalité de l'Amérique du Sud (Les Incas ayant opposés une résistance inattendue).  C'est finalement suite à la Guerre de 5 ans contre l'Empire de Brittanie (son ennemi de toujours) que son hégémonie fut sérieusement entamé.  En effet, cette guerre vu la perte des principales colonies d'Amérique du Nord.  L'Amérique Centrale et du Sud furent aussi perdu, mais ce fut par des révoltes indépendantistes dans leurs cas (donnant naissance à la Confédération Mexica et la Fédération Impériale d'Amérique du Sud).  Seuls les Caraïbes et la Louisiane témoigne encore de l'étendue passée de l'Empire Franco-ibérique.  Le pays se disloqua presque suite à une révolte qui jugeait le gouvernement de Tolosa ''inepte'' et ''incapable de gérer efficacement les affaires du royaume''.  Le royaume n'implosa pas grâce à la personnalité conciliante du souverain de l'époque qui accepta de transférer certains de ses pouvoirs au peuple (écriture d'une constitution, établissement d'un parlement central, instauration de parlements et de gouvernement autonome en Espagne, au Portugal et dans les colonies, etc...) afin de conserver l'unité du royaume.  Cette tactique marcha puisque suite à la cuisante défaite contre le nouvel Empire Germanique (qui vit la perte de l'Alsace-Lorraine), le pays resta soudé (malgré que certains groupes révolutionnaires tentèrent d'instaurer des ''communes'' dans les principales villes du royaume).  En ce jour, le Royaume des Trois Couronnes, malgré une décentralisation des pouvoirs, l’existence de mouvements indépendantistes dans les couronnes affiliées et les colonies ainsi que la présence tout proche de redoutables ennemis, peut compter sur de nombreuses choses tels que sa grande influence, ses forces armées plus que correcte dont la qualité n'est plus à prouver et sa puissante industrie nourrie par les riches ressources de son empire restreint, le Royaume de Philippe VII n'a rien a envier à ses rivaux.  Le Royaume réussira-t'il à restaurer sa gloire passé ou bien finira t'il divisé et diminué?  
Forces armées:
-950 000 hommes (armée professionnelle) / 8 millions en réserve
-160 chars à vapeur
-420 navires de guerre
- 160 engins volants en tout genre
Empire Germanique:


Capitale: Munich
Chef d'État: Kaiser Frédéric IV von Wittelsbach
Régime politique: Monarchie autoritaire fédérative
Descriptif: L'Empire Germanique est le successeur direct de l'ancien Saint-Empire Romain Germanique, mais il est toutefois une version bien plus centralisée et efficace que son prédécesseur.  Il est né à la suite des guerres d'indépendance italiennes où les États italiens du Saint Empire se sont successivement détachés de l'autorité des empereurs germaniques.  Sans sa portion romaine, l'Empire n'avait plus de romain que le nom.  Suite à cela, les empereurs successifs tentèrent avec plus ou moins de succès à centraliser l'Empire pour en faire un véritable état unitaire et non une simple confédération s'entre-déchirant de l'intérieur.  La chose fut toutefois en partie réalisé peu avant une guerre contre les Franco-Ibériques  où celui-ci perdu les terres de l'Alsace-Lorraine.  Le Kaiser de l'époque, alors un Wittelsbach, proclama l'abolition de la forme élective de la monarchie du pays ainsi que la naissance de l'Empire Germanique, désormais une fédération centré autour du gouvernement impérial de Munich.  Ce pays encore jeune possède une armée de bonne taille et qui est aussi réputés comme un des meilleures au monde.  Sa marine, bien que d'une dimension respectable, a tout à envier de celle de ses rivaux comme la Marine Royale Franco-Ibérique (MRFI) ou encore la redoutable Imperial Navy de la Britannia.  Par contre, sa flotte aéronavale est la plus imposante au monde et ses engins volants, fierté de Ferdinand von Zeppelin, sont à la pointe de la technologie et n'a donc rien à envier de ses rivaux.  Avec une importante population et une industrie florissante, l'Empire est une des étoiles montantes de l'Europe et a tout pour atteindre les sommets.  Néanmoins, l'Empire Germanique n'est pas dénué de défauts...  En effet, sa position géographique ne lui offre pas beaucoup de défenses naturelles face à ses principaux rivaux et il est principalement entouré par des ennemis.  De plus, sa politique intérieure est compliqué par de nombreux facteurs tels que son aspect fédéral (qui l'empêche d'être particulièrement rapide dans les décisions), le montée de mouvements sociaux stimulés par les idées de démocratie et de constitution, mais aussi par les écrits d'un certain Marx...  L'Empire Germanique deviendra t'il l'Aigle Européen ou sera t'il relayé aux oubliettes comme le fut presque l'antique Saint Empire Romain Germanique?    
Forces armées:
-900 000 hommes (armées professionnelle) / 9 millions de réserves
-150 Dampfpanzer II
-350 navires de guerre
-250 engins volants en tout genre
Seconde République Romaine:


Capitale: Rome
Chef d'État: Consul Lorenzo Tertius di Napoli
Régime politique: République consulaire
Descriptif: Cette république n'est né que relativement récemment (125 ans plus tôt), mais ses fondements remontent plus loin, aux guerres d'indépendance italiennes pour être plus précis.  De multiples états italiens, allant de la simple cité-état à des royaumes, se sont ainsi formés sur ce qui fut les terres italiennes du Saint-Empire.  Néanmoins, un constat se fit rapidement: Divisés, tous ces États étaient vulnérables et rien n'empêcherait les États alentours (les Franco-Ibériques, les Byzantins ainsi que les Germains) de s'accaparer morceau par morceau le joyau italien.  Ce fut la naissance de la Confédération de Milan qui réunirent en un bloc politique (plus ou moins unis) la plupart des États Italiens (les États Papaux, Gênes et Venise ne l'ayant pas intégré).  La capitale officieuse était alors Milan et le Primo Delegato en était alors le chef de facto.  Il faisait généralement parti des élites aristocratiques ou des têtes couronnés des divers états composant la confédération.  La chose changea par contre subitement dans la deuxième moitié du 18ème siècle avec le développement prononcé d'une idéologie particulière: Le nationalisme italien.  Les adhérents de cette idéologie, fort nombreux à l'époque, désiraient renforcer le lien unissant les États et ainsi créer un État unitaire rassemblant tous les Italophones.  Cela commença par de simples mouvements de contestations et de demandes faites au Conseil Général de la Confédération.  Celui-ci ne fut pas contre l'idée et fit tout pour aller dans ce sens.  Les Élites firent par contre l'erreur d'utiliser cette cause afin de renfermer encore davantage leurs emprises sur les affaires du pays.  Les demandes du peuple (soit l'instauration d'institutions donnant davantage de pouvoirs au peuple et autres trucs dans le genre) furent catégoriquement refusé et un roi (un certain Victor-Amédée III de Savoie) fut désigné afin de servir de souverain.  Cette décision fut prise sans consultation populaire et les Italiens, malgré le fait que le souverain faisait bien parti de la nation italienne, eurent l'impression d'avoir été trahi.  Le point culminant de cette colère populaire fut entre les années 1784-1785.  Un groupe d'inspiration républicaine de la ville de Rome se faisant appelés Les Fils de Rome prirent les armes et s'emparent de la ville et de ses alentours (le tout, au détriment du souverain pontife qui fut confiné au Vatican).  La nouvelle se répandit par la suite et une à une, les différentes cités tombèrent sous les coups de la population en pleine rébellion.  Les armées fédérales, pendant un temps, combattirent les insurgés, mais une grande portion finirent par les rejoindre.  La fin de cette révolte, qu'on appellera plus tard la Révolution Romaine, vit l'abdication du Roi et la proclamation d'une république.  Cette république, appeler sobrement Seconde République Romaine (en hommage à la République Antique) reprit alors le flambeau de l'héritage romain au plus grand déplaisir de l'autre descendant de l'antique Rome...  Certains pays des alentours, craignant une contagion de la Révolution, tentèrent vainement de faire plier la république et de réinstaller une tête couronnée sur le trône d'Italie (et accessoirement libérer le Pape).  Cela n'aboutit qu'à l'annexion des États italiens encore non affiliés et ainsi à l'unification nationale tant voulu par les nationalistes.  La révolution ne se propagea ainsi que peu (seul la République des 4 nations fut véritablement touché par une révolution du même genre, mais 25 ans après la Révolution Romaine, donc bien après la fin des guerres anti-révolutionnaires.  De nos jours, la République est un pays désormais stabilisé qui a su prendre sa place en Europe parmi les grands de ce monde.  Elle ne connut par la suite que quelques conflits dont deux pour des motifs impérialistes (soit une contre le petit royaume de Slavonie-Croatie et une autre contre le Califat afin de prendre une partie de la Tunisie).  De nos jours, la République est un pays fort industrialisé, influent malgré son statut de puissance moyenne et qui possède une force armée somme toute correct.  Néanmoins, le pays possède tout de même de nombreuses problématiques.  Il nourri en effet une grande ambition qui pourrait le pousser à s'aventurer dans des conflits dépassant ses capacités militaires encore limités.  De plus, il n'est pas à l'abri des rivalités politiques à l'intérieur de son pays et de nombreux consuls ont déjà été perdus la vie dans des conditions mystérieuses...  Enfin, ses forces militaires ne sont pour l'instant pas à la mesure de ses ambitions démesurés et il ne pourrait se mesurer seul à ses imposants voisins.  Le prestige de Rome et de sa nouvelle République rayonnera t'il de nouveau sur la Méditerranée ou bien finira t'il écrasés et rayé définitivement de l'histoire?      
Forces armées:
-750 000 hommes (armée professionnelle) / 6 millions en réserve
-110 chars à vapeur
-170 navires
-90 engins volants en tout genre
Empire Romain d'Orient:


Capitale: Constantinople
Chef d'État: Basileus Andreas II Drakos
Régime politique: Monarchie constitutionnelle semi-élective
Descriptif: Surnommé ''Le vieil homme de l'Europe'', cet empire vieux de plus de deux millénaires est ce qu'il reste de l'antique Empire Romain qui domina pendant un temps une bonne partie de l'Europe.  Ce sobriquet lui vient, outre le fait qu'il a eu une longévité sans pareil, du fait qu'il n'a plus la puissance et l'influence qu'il a jadis eu.  Il faillit disparaître à deux reprises (la 4ème croisade fut avorté et les Turcs ottomans ont bien faillit conquérir Constantinople à l'aube du 16ème siècle).  il réussit néanmoins à survivre un temps et à reconquérir quelques territoires.  Puis vint la dynastie des Drakos.  D'origine roumaine, cette dynastie supplanta les Paléologues au tournant du 17ème siècle.  S'en suivit alors une période de prospérité et d'intenses conquêtes qui vit les Byzantins réaffirmer leurs dominations sur les Balkans, en Asie Mineure et dans le Caucase.  L'Empire était pour ainsi dire né de ses cendres - d'où son autre surnom de Phénix pourpre - et il recommença à influencer l'Europe.  Haut lieu de sciences et d'Art (il fut après tout le berceau de la Renaissance), il fut néanmoins distancé par les autres puissances européennes lors de la Révolution Industrielle.  Il eu initialement du mal à s'adapter et une tentative d'invasion de la part de la Fédération des Deux Mers en 1880 a bien faillit mal finir pour le Vieil Empire (la Fédération ayant en effet eu une avance technologique en matière de tactiques militaires, d'armements et de blindés). S'il n'avait été aidé de justesse par son frère orthodoxe, le Saint Empire Slave, il aurait bien certainement sombré de nouveau dans la décripitude. L'issue de cette guerre (qui avait pour but de prendre les terres habités par des roumains et des serbes)vit plutôt la création de deux états tampons entre les deux pays.  Suite à cela, l'Empire tenta - et réussit - à s'industrialiser grâce à des experts étrangers (principalement d'origine britannienne, germanique et franco-ibérique).  De nos jours, malgré une certaine fatigue, l'Empire semble prêt à affronter ce nouveau monde et a recommencer à rechercher l'innovation.  Sa flotte, principalement concentré en Méditerranée orientale et en Mer Noire, est la plus puissante du secteur, seulement égalé par le Califat en nombre, mais pas en qualité.  Son armée, d'une taille correcte, est néanmoins d'une bonne efficacité et sa force aéronavale, bien qu'encore embryonnaire et inexpérimenté, est en plein développement.  La richesse de l'Empire l'aidera sûrement aussi à atteindre ses objectifs, mais il doit quand même compter sur une administration et un processus politique parfois lourd, un système de succession encore mal développé (qui laisse toujours la place à de possibles guerres civiles) ainsi que son encerclement presque intégrale par des puissances hostiles.  L'Empire Romain continuera t'il de perdurer et de briller? Ou sera t'il finalement mis à mort par un farouche ennemi hostile à la gloire romaine?
Forces armées:
-750 000 hommes (armée professionnelle) / 6 millions en réserve
-100 chars à vapeur
-200 navires de guerre
-90 engins volants
Fédération des Deux Mers:


Capitale: Varsovie
Chef d'État: Président Ludwik Bielenski
Régime politique: République fédérative semi-présidentielle
Descriptif: Cette fédération puisse sa source dans l'ancienne République (aristocratique) des 4 nations.  C'est un siècle plus tôt, inspiré par la Révolution Romaine, que le peuple de ce pays, après avoir longtemps demandé un élargissement du corps électoral, on fini par prendre les armes et à se révolter contre la noblesse et le Roi.  La Révolution polonaise, comme certains l’appelait, se termina par la victoire éclatante des révolutionnaire qui instaurèrent une véritable république centrée autour des 8 nations regroupées en États (Pologne, Hongrie, Bohème, Moldavie, Ruthénie, Lithuanie, Lettonie et Poméranie).  Ce sont toutefois les bourgeois qui ont d'abord profité du nouveau régime pour resserrer leurs emprises sur la politique.  Le corps électoral s'est peu à peu élargi jusqu'à ce que le suffrage universel soit instauré en 1900, soit 20 ans après son père spirituel, la Seconde République Romaine.  C'est dans la deuxième moitié du 19ème siècle que la Révolution industrielle frappa la Fédération, lui permettant ainsi de gagner une grande prospérité notamment dans le secteur agricole et textile.  La Fédération des Deux Mers, bien qu'entouré de toutes parts, n'étant qu'une puissance moyenne et étant limité dans son champ d'action par les rivalités entre partis politiques et les épisodiques non-coopération des États, peut compter sur une armée qu'on dit ''inébranlable'', une force aérienne étonnamment valeureuse, des contacts puissants et une industrie en pleine effervescence.  La lumière de la Fédération recouvrera t'elle l'Europe ou bien les autocrates étrangers et internes étoufferont-ils ce rêve dans l’œuf?
Forces armées:
- 850 000 hommes (armée professionnelle) / 7 millions en réserve
-70 chars à vapeur
-150 navires de guerre
-115 engins volants en tout genre
Saint Empire Slave:


Capitale: Moscou
Chef d'État: Tsar Sergueï 1er
Régime politique: Monarchie autoritaire théocratique de droit divin
Descriptif: Le Saint Empire Slave est la dernière manifestation en date d'un État russe.  Il est le successeur de l'Empire Russe, mais contrairement à son prédécesseur, le dirigeant du Saint Empire, le Tsar, cumule les charges de souverain, mais s'est aussi vu accorder par l'Église Orthodoxe de Russie la dignité de Patriarche.  Le Tsar a ainsi gagner une double légitimité en accumulant les pouvoirs politiques et religieux entre ses mains.  L'Empire se veut être un ensemble regroupant tout les peuples slaves de l'Europe (le mettant en conflit d'intérêt avec la Fédération des 2 Mers et parfois avec l'Empire d'Orient), mais aussi propageant la ''vrai foi orthodoxe'' au peuple païen ou hérétique.  C'est entre autre ce qui justifia son expansion vers l'Est et en Amérique.  Les armées slaves sont, selon certains, innombrables et se déchaîneraient en véritables raz-de-marée sur leurs adversaires.  Malgré une grande exagération, on ne peut nier que ses armées sont d'une taille peu commune.  Elles sont aussi d'un fanatisme et d'une combativité sans limite.  Elles sont par contre d'une qualité assez exécrables pour la plupart et certaines sections sont encore pourvu d'armes vétustes.  Le pays est aussi essentiellement rural et la majorité de la population n'est pas très éduqué.  Son industrie n'est encore que bourgeonnante et la société est assez stricte et conservatrice, ce qui fait que les quelques groupes d'opposition qui existe (mouvements pour réformes constitutionnelles, nationalistes, anarchistes, socialistes, etc...) font preuve d'une férocité sans nom et les récentes défaites (tout particulièrement celle de la guerre slavo-nippone) ne font qu'exacerber ces tensions.  Néanmoins, l'Empire n'est pas près de tomber car personne n'a encore pu conquérir la Sainte Mère Russie.  Serai-ce la fin du mythe et de la 3ème Rome ou serai-ce plutôt le début de l'Ère Slave en Europe?      
Forces armées:
1.3 millions d'hommes (Armée professionnelle) / 13 millions de réserve
-50 chars à vapeur Bogdanov
-320 navires de guerre
-100 engins volants en tout genre
Royaume-Uni de Scandinavie:


Capitale: Stockholm
Chef d'État: Haut-Roi Karl XVI
Régime politique: Monarchie constitutionnelle parlementaire fédérative
Descriptif: Ce pays est la fusion des trois monarchies scandinaves soit le Danemark, la Norvège ainsi que la Suède. La Finlande n'y est pas inclue pour cause qu'elle fait partie de la couronne suédoise même si une certaine autonomie lui est alloué. Le Royaume fut formé par les conquêtes de la Suède pendant les siècles suivant sa formation. Il est donc évident que l'autorité suprême du pays, ainsi que sa capitale, se retrouve en Suède. Mais les choses ne sont pas si simple. En effet, un certain degré d'autonomie et de libertés ont étés accordés au Danemark et à la Norvège afin de prévenir de futures révoltes. Il n'y a donc pas de langues officielles, les trois langues scandinaves - ainsi que le finlandais - sont traités sur un pied d'égalité même si le suédois a généralement préséance. Depuis peu, une tentative a été mis en place afin de faire une synthèse de ses différentes langues. Cela donna naissance à la langue sobrement appelé ''le Scandinave''. Elle reste néanmoins peu utilisée même si son usage est en croissance. L'Union des Royaumes Scandinaves lui permit un temps de prétendre au titre de puissance majeure en Europe. Il participa même à l'épopée coloniale (la Guyane Scandinave est le seul succès de cette aventure coloniale de la part des Nordiques). Le Royaume-Uni de Scandinavie n'est désormais plus la puissance qu'il a déjà été, son titre ayant été ravi par le Saint Empire Slave. Celui ci a d'ailleurs des prétentions sur les territoires scandinaves qui lui permettrait d'asseoir son emprise sur la Mer Baltique. Les Danois et les Norvégiens n'ont aussi pas oubliés le doux goût de l'indépendance et certains appellent déjà à la dissolution de l'Union. Ses forces armées somme toute redoutable, ses institutions faisant figure de monarchie la plus démocratique de l'Europe ainsi que la résolution des scandinaves croyant aux bienfaits de leurs unions pourraient leur permettre de passer ses tempêtes possiblement dévastatrices. Serai-ce un nouvel âge viking ou bien reverra t'on de nouveau un péninsule scandinave désunie et faible?
Forces armées:
-650 000 hommes (armée professionnelle) / 5 millions de réserve
-60 chars à vapeur
-260 navires de guerre
-100 engins volants en tout genre
Despotat de Serbie:


Capitale: Belgrade
Chef d'État: Despote Nikola II
Régime politique: Monarchie absolue
Descriptif: Ce despotat fut créé suite à la guerre polono-byzantine à partir de l'État de Serbie de la Fédération. Une dynastie de nobles locale, les Obrevonic, sont alors élevés par le Basileus de Constantinople et le Tsar de Moscou au rang de despote du nouvel État indépendant serbe. Le terme d'indépendant n'est par contre pas exactement représentatif de la réalité puisque bien qu'il soit libre de décider de sa politique, la Serbie est sous le giron des puissances orthodoxes que sont le Saint Empire Slave et l'Empire Romain. Elle doit en général s'harmoniser avec les politiques de ses ''suzerains'' qui, en échangent, protège le despote contre les menaces extérieures et, comme ce fut le cas à quelques reprises, internes et l'aident à se développer. De nos jours, le Despotat reste un territoire enclavé entre diverses grandes puissances qui d'un côté se serve de lui et de l'autre ne rêvent que de l'annexer. Son faible niveau de développement ainsi que la gronde populaire qui monte (le peuple demandant la fin du ''despotisme d'État'' et l'instauration d'un nouveau régime aux institutions plus démocratiques) ne lui rendront pas la tâche facile dans son rêve secret de se détacher des influences étrangères et de se tailler son propre empire dans les Balkans. Ses protecteurs le protégeront d'ici le moment venu de se détacher d'eux. La Serbie réussira t'elle à restaurer la grandeur qu'elle a déjà eu ou bien sera t'elle condamnée à être à la botte des autres?
Forces armées:
-250 000 hommes (armée professionnelle) / 1 millions de réserve
-Aucun navire de guerre
-8 chars à vapeur
-10 engins volants
Principauté de Valachie:


Capitale: Bucarest
Chef d'État: Prince Vlad IV Draculesti
Régime politique: Monarchie absolue
Descriptif: Cette principauté est la seconde manifestation d'un État roumain indépendant après sa disparition à la fin du Moyen-Âge. Elle fut créer à la suite de la guerre polono-byzantine (appelée Guerre d'Agression polonaise chez les Byzantins et Guerre de libération des peuples byzantins du côté de la Fédération des 2 Mers) sur les ruines de l'État de Roumanie (depuis devenu l'État de Moldavie). La dynastie qui vient occuper le trône princier de Bucarest se retrouve à être l'antique famille des Draculesti s'étant réfugié en Romanie (autre nom de l'Empire Byzantin) et dont une branche donna la dynastie hellénisé des Drakos... Malgré un manque flagrant d'institutions démocratique, le peuple ne se plaignit pas lors du règne du premier prince. En effet, celui-ci mis tout en oeuvre pour plaire à son peuple avec moult apparitions publiques qui montrèrent aux Valaques leur souverain sous un air sympathique. Une série de travaux publics et de dons à des organisations tant scientifiques que artistiques fit en sorte que la principauté prospéra sans que les Valaques n'aient eu à se plaindre. Néanmoins, avec la mort du Premier Prince, ses descendants, bien qu'essayant d'utiliser une tactique similaire, n'arrivèrent pas à avoir des résultats similaires à ceux de leur ancêtre et bien vite, des mouvements de contestations virent le jour, principalement pour doter le pays d'une constitution et d'institutions démocratiques, mais d'autres pour des fins plus inusitées (instauration d'une république et même un pour la réintégration à la Fédération). La Valachie est ainsi une contrée qui, malgré une bonne prospérité, des souverains généralement populaires ainsi que la présence de protecteurs qui veillent à son indépendance, doit faire face à des problèmes similaires à ceux de son voisin serbe soit la montée de la contestation envers l'autoritarisme des princes ainsi qu'une industrie encore peu développée et une armée en sous-nombre et sous équipé. Le pays de Vlad Dracul saura t'il perdurer de nouveau à travers les âges ou sera t'il encore une fois gober par ses voraces voisins...
Forces armées:
-280 000 hommes (armée professionnelle) / 1 millions de réserve
-Aucun navire de guerre
-10 chars à vapeur
-8 engins volants


Dernière édition par Rex Quebecorum le Ven 16 Juin - 3:46, édité 12 fois
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 10 Juin - 21:34
L'Asie:
" />
Empire Chinois des Gāngjin :


Capitale: Nanjing
Chef d'État: Empereur Lóngzi (Nom de règne: Chéngdi)
Régime politique: Monarchie absolue de droit divin
Descriptif:
Forces armées:
-980 000 hommes (armée professionnelle) / 14 millions de réserve
-30 chars à vapeur
-300 navires de guerre
-25 engins volants
Empire du Japon:


Capitale: Tokyo
Chef d'État: Empereur Fuyuhito (nom de règne Haneikō)
Régime politique: Monarchie constitutionnelle de droit divin
Descriptif:
Forces armées:
-650 000 hommes (Armée professionnelle) / 4 millions de réserve
-50 chars à vapeur
-500 navires de guerre
-50 engins volants
Califat Hachémite:


Capitale: Le Caire
Chef d'État: Calife Ibrahim II
Régime politique: Monarchie théocratique absolue
Descriptif:
Forces armées:
-800 000 hommes (armée professionnelle) / 9 millions de réserve
-40 chars à vapeur
-250 navires de guerre
-40 engins volants
Perse Kamranide:


Capitale: Téhéran
Chef d'État: Shahanshah Kamran-Chah IV
Régime politique: Monarchie constitutionnelle
Descriptif:
Forces armées:
-750 000 hommes (armée professionnelle) / 9 millions de réserve
-40 chars à vapeur
-200 navires de guerre
-35 engins volants
Confédération indienne:

(Aucun drapeau officiel)
Capitale: Bophal
Chef d'État Adhyaksh (Président) Rajendra Patil
Régime politique: Confédération d'inspiration républicaine d'États principalement monarchique et aux confessions religieuses variées
Descriptif:
Forces armées
- 800 000 hommes (armée professionnelle) / 10 millions en réserve
-42 chars à vapeur
-150 navires de guerre
-15 engins volants
Royaume du Siam:


Capitale: Bangkok
Chef d'État: Roi Sanphet V
Régime politique: Monarchie absolue
Descriptif:
Forces armées:
-500 000 hommes (armée professionnelle) / 4.5 millions de réserve
-25 chars à vapeur
-100 navires de guerre
-10 engins volants


Dernière édition par Rex Quebecorum le Ven 16 Juin - 4:41, édité 3 fois
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 10 Juin - 21:36
Les Amériques:
" />

Fédération iroquoise:

Capitale: (Capitale mouvante)
Chef d'État: Tadadaho (Chef des chefs) Tokela
Régime politique: Démocratie tribale semi-directe
Descriptif:
Forces armées:
-350 000 hommes (armée professionnelle) / 3 millions de réserve
-10 chars à vapeur
-Aucun navire de guerre
-10 engins volants
Confédération Mexica:

Capitale: Mexico
Chef d'État: Gran Reytoani (Grand Roi) Soledad 1er
Régime politique: Monarchie élective constitutionnelle fédérative
Descriptif:
Forces armées:
-600 000 hommes (armée professionnelle) / 5 millions de réserve
-20 chars à vapeur
-150 navires de guerre
-30 engins volants
Empire Inca:

Capitale: Cuzco
Chef d'État: Sapa Inca (Empereur) Pachacutec II
Régime politique: Monarchie absolue de droit divin
Descriptif:
Forces armées:
-550 000 hommes (armée professionnelle) / 5 millions de réserve
-18 chars à vapeur
-140 navires de guerre
-20 engins volants
États-Unis d'Amérique du Sud:

Capitale: Rio de Janeiro
Chef d'État: Presidente-Generalísimo (Président-Généralissime) Francisco Martinez Barras
Régime politique: République fédérale à régime présidentiel (actuellement sous une dictature militaire)
Descriptif:
Forces armées:
-750 000 hommes (armée professionnelle) / 6 millions de réserve
-45 chars à vapeur
-250 navires de guerre
-35 engins volants  


Dernière édition par Rex Quebecorum le Ven 16 Juin - 4:51, édité 2 fois
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 10 Juin - 21:37
L'Afrique:
" />
Empire du Mali:

Capitale: Bamako
Chef d'État: Sultan Mohammed IV
Régime politique: Monarchie absolue
Descriptif:
Forces armées:
-450 000 hommes (armée professionnelle) / 5 millions de réserve
-18 chars à vapeur
-140 navires de guerre
-18 engins volants
Royaume Kongo:

Capitale: Mbanza-Kongo
Chef d'État: Manikongo (Roi) Joaquim II
Régime politique: Monarchie absolue
Descriptif:
Forces armées:
-400 000 hommes (armée professionnelle) / 4.5 millions de réserve
-25 chars à vapeur
-220 navires
-22 engins volants
Empire d'Éthiopie :

Capitale: Addis-Abeba
Chef d'État: Négusa Nagast (Empereur) Ménélik III
Régime politique: Monarchie absolue de droit divin
Descriptif:
Forces armées:
-550 000 hommes (armée professionnelle) / 7 millions de réserve
-45 chars à vapeur
-200 navires
-45 engins volants


Dernière édition par Rex Quebecorum le Ven 16 Juin - 5:00, édité 2 fois
avatar
Archange
Messages : 11
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 10 Juin - 22:45
Je suis un petit fou ! Je prends le Federation des deux mers et son président au nom imprononçable ! (Oui, oui, la Pologne, je t'ai reconnu !)


Dernière édition par Von Censier le Dim 11 Juin - 9:42, édité 1 fois
avatar
Démiurge
Messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2017
Localisation : Bordeaux
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Dim 11 Juin - 9:19
En tant que pro german bias de qualité, je prends le grand Empire germanique du Kaiser Frédéric IV.
Gott mit uns !
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 12 Juin - 17:21
Pour ceux qui désirent participer au jeu, tout d'abord... Merci pour votre participation Very Happy
Ensuite, je vous invite tous à présenter vos personnages. Dans sa description, vous pouvez y inclure:
-Son nom
-Une courte description physique
-Son caractère (personnalité, défaut, etc...)
-Son historique
-et, si possible, une photo, portrait ou dessin de sa personne (élément facultatif)
C'est tout pour le moment. Le jeu devrait commencer sous peu dès que l'on aura cinq joueurs (en me comptant dans le lot Wink )
Sur ce, à la prochaine camarades Very Happy
avatar
Archange
Messages : 11
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mar 13 Juin - 21:04
Ludwik Bielenski:
Description physique:
Ludwig à 37 ans, il fait 1 mètre 84, il est plutôt fin, mais carré d'épaule et plutôt musclé, il a les cheveux châtains, plutôt court mais très raides. Il a les yeux très bleus.
Caractère:
Ludwig est de caractère plutôt determiné, plutôt colérique, gros fumeur, alcoolique à plein temps, il est cependant plutôt intelligent et sait parler aux foules.
Historique:
Ludwig est né en janvier 1873, dans une famille plutôt aisé de Varsovie, des son plus jeune il fait remarqué son intelligence à son professeur particulier. A l'âge de 13 ans, il fugue de chez lui, et restera 1 mois dans la nature,bien décidé à vivre seul, il fut cependant retrouvé par l'un de ces oncle lieutenant de police.
En 1892, il intègre l'école supérieur de science-politique de Varsovie.
En 1894, il devient chef de fil des Compagnons de la Varsovienne. Un groupe contestataire qui organisa plusieurs manifestations dans les rues de la république des deux mers de 1891 à 1897.
Il finit ces études en janvier 1887, et est élu député en 1889, il est alors le plus jeune député de la République des Deux-Mers. Il est élu président de la République en 1907, après une intense campagne contre pour courtiser ces compagnons parlementaires.
avatar
Démiurge
Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 1848
Localisation : Auschwitz-Birkenau
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 14 Juin - 17:17
Nom: Charles III vi Prydain



Age: 45 ans

Physique: Charles fait 1m80, il a les cheveux châtains ainsi que des yeux marrons.

Caractère: Généralement Flegmatique, Charles peut parfois être très colérique (notamment lorsque une situation parait désespérée), Il ne fume presque pas (une pipe de temps en temps ça ne fait pas de mal. Et ne pensez surtout pas a autre choses qu'un objet qui sert a fumer !) et aime boire un bon whisky écossais quand il a le temps. d'une intelligence normale, il est cependant un diplomate hors pair. 
Son occupation favorite est l'organisation  de jeux de guerre sur carte avec son état-major.

Historique: Charles est né le 9 mai 1864 au Palais de Windsor, à Londres. Jeune, il reçut la meilleure des éducations. En effet, Il apprend le Français, l'allemand, l'italien ainsi que le Russe. (Et baragouine un peu le grec) et se fait vite remarquer par son professeur de sciences politiques comme un remarquable diplomate. 

En l'an 1883, il entre a l'Ecole Royale Supérieure de la Marine. Après 3 ans de formation, il en sort Captain et entre ainsi dans la Marine de sa majesté. Il commandera alors le croiseur non-protégé "Conqueror" pendant 10 ans. 

En 1896, il est rappelé par son père pour diriger les iles Falklands (2000 habitants, une garnison de 200 hommes et 3 torpilleurs)  en tant que gouverneur colonial pour qu'il s'habitue a la gouvernance qui l'attend lorsque que son père mourra. 
Après 4 ans de gouvernance (dans laquelle il fit beaucoup pour développer sa colonie), en l'an 1900, il apprend la mort du roi. Il se dépêche alors a Londres pour se faire couronner sous le nom de Charles III vi Prydain. 

Cela fait maintenant 10 ans qu'il exerce le pouvoir royal en  Britannie. Charles doit faire face a plusieurs troubles internes agitant le pays. de plus, la situation politique en Europe ne risque pas de faire de son règne un moment de plaisir. Charles va-t'il réussir a sauvegarder l'unité de son Empire ? Ou va-t'il se faire lyncher par son peuple ? Nous le saurons bientôt

_________________
"Big Vladou is watching YOU !"

-le ministère de la vérité


On m'appelle Vladou Corleoni dans l'milieu.

-Moi même
avatar
Soldat
Messages : 7
Date d'inscription : 14/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 14 Juin - 19:53
Salutations à tous o/. Vladou m'ayant invité à me joindre à vous et à participer, me voila enfin ! Et je compte pour ma part prendre le royaume des Trois couronnes.
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 14 Juin - 19:58
Bienvenue à toi Imperator Very Happy Content de te revoir ici ^^ et excellent choix de nation
avatar
Démiurge
Messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2017
Localisation : Bordeaux
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 14 Juin - 21:24
Frédéric Arthur Guillaume de Wittelsbach (Frederich Arthur Wilhelm von Wittelsbach)
Kaiser de l'Empire germanique en tant que Frédéric IV

28 ans, 1m74, cheveux souples châtains proches du blond, yeux marrons.

Caractère :
Très calme et blasé, assez paresseux, Frédéric aime passer son temps à lire des livres et il lui arrive d'écrire lui-même, bien qu'il n'ai jamais achevé et publié d'ouvrage. Il aurait préféré quelqu'un d'autre en tant qu'Empereur, un homme plus capable et déterminé. Se sachant peu adapté pour cette tâche, il laisse son Chancelier Walter von Kartollern s'occuper des affaires intérieures de l'Empire. Bien que fasciné par la dimension militaire, il la maîtrise assez mal. Il lui arrive d'organiser des Kriegsspieln avec ses généraux, qu'il perd à chaque fois, ce qui amuse ses officiers. Il est favorable au développement des Dampfpanzern, qu'il juste révolutionnaires, et ordonne un renforcement des forces aéronavales. Il refuse de fumer, ne boit que de l'eau ou du jus de fruit, ce qui, en raison de son comportement très calme et peu extravagant, lui vaut le surnom de "Le Moine", malgré sa laïcité (c'est un chrétien, mais de manière privée). Il espère qu'il sera à la hauteur pour protéger son pays en cas de grave crise.

Biographie :
Frédéric naît le 18 octobre 1881 à Munich. Il dispose d'une éducation pas très poussée en comparaison d'autres princes européens, et déteste particulièrement apprendre les langues étrangères. En plus de parler l'allemand sa langue natale, il maîtrise plus ou moins l'anglais et connaît quelques trucs en français. Il est vite passionné par l'étude des animaux et surtout l'astronomie, un sujet qu'il épluche pendant quelques années, avant de s'intéresser progressivement à l'Histoire militaire. Il sort peu du palais, tant en raison du protectionnisme qu'impose sa famille que de son caractère solitaire et parfois froid avec les autres.

Après le lycée, il suit des études d'Histoire et s'initie à la rhétorique et à la diplomatie. Il saura maîtriser à un certain degré le sophisme, sans toutefois être un manipulateur professionnel. Il s'engage dans la Reichsheer à partir de 1900, et en sort Oberst (colonel) quatre ans plus tard. En effet, le 3 septembre 1904, son père, François de Wittelsbach (Franz von Wittelsbach), fatigué par l'âge et de moins en moins populaire, abdique en faveur de son fils, qui n'a alors même pas 23 ans. Il est sacré quelques jours plus tard Empereur Frédéric IV

Aujourd'hui, il doit conduire un pays puissant, respecté et fortement industrialisé, mais parcouru de tensions internes, de nombreux défauts administratifs, et cerné par ses nombreux rivaux. Si le Kaiser entend faire le maximum pour préserver la paix, il n'ignore pas le danger, et, depuis quelques années, l'industrie de l'armement de l'Empire germanique tourne à plein régime.


Dernière édition par Charles de Gaule le Jeu 15 Juin - 18:12, édité 1 fois
avatar
Soldat
Messages : 7
Date d'inscription : 14/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Jeu 15 Juin - 13:10
Nom : Philippe Auguste de Bourbon, appelé Philippe VII de Bourbon



Physique : Jeune souverain dans la fleur de l'âge, Philippe est un homme de grande taille, faisant près d'1 mètre 85. Sans être particulièrement fort ou large d'épaules, le descendant des rois de France dégage un charisme naturel, qui n'est qu'accentué par sa taille impressionnante. Ses cheveux bruns plutôt longs  s'accordent à merveille avec ses yeux noisette, et son visage décontracté affiche en personne un petit sourire joueur, dont on ne sait jamais s’il dissimule quelques entourloupes et secrets... En tant que noble, Philippe est constamment bien habillé, paré des tenues les plus "à la mode", autant pour son plaisir personnel que pour impressionner les diplomates et ambassadeur étrangers.

Personnalité : Bien que pouvant paraître un peu dissipé, voir absent, Philippe est un souverain tout ce qu'il y a de plus compétents. Doté d'une astucieuse intuition et d'une grande perspicacité, il ne se considère pas comme particulièrement brillant, bien qu'il possède une intelligence certaine. Orateur éloquent et diplomate talentueux, il n'est par contre que peu doué dans l'art de la guerre, et n'a à ce jour jamais commandé d'armée. C'est un gouvernant passionné par l'histoire de sa nation, et un homme cultivé qui parle couramment le Français et l'Espagnol, et possédant également un anglais basique, mais acceptable. Il apparaît comme plutôt sympathique, parfois un peu trop extravagant et joueur, mais nul ne remet (pour le moment) en cause sa capacité à gouverner.

Philippe est un grand partisan de la technologie, mécène des scientifiques et autres inventeurs. Dans ce monde gouverné par le fer et la vapeur, c'est plutôt une bonne chose, mais il s'intéresse plus que tout aux récentes découvertes sur la fabrication d'arme chimique. C'est une maladie, la mort rouge, qui a par le passé décimé les peuples et changé le court de l'histoire, et il pense fortement que ce se sont les armes chimiques qui changeront cette fois le cours des guerres à venir. Il aime également beaucoup l'écriture, et il lui arrive durant ses heures perdues de rédiger quelques textes sur les conquérants antiques, tel Alexandre ou Auguste, qu'il considère comme ses modèles.

Il ne fume pas, mais sait reconnaître un bon alcool quand il en a un sous la main. Il est également de notoriété publique que c'est un grand amateur de femme, son célibat lui permettant pour l'instant de profiter de la gente féminine, bien qu'il ne soit toujours pas à l'abris de quelques alliances matrimoniales...

Histoire :

Philippe est né le 4 Juin 1883 à Tolesa, au sein du glorieux royaume des trois couronnes. Unique héritier mâle de la dynastie des Bourbons de France, il fut élevé dans l'optique d'un jour remplir le rôle de souverain. Il est éduqué auprès des meilleurs penseurs de l'époque, et il apprit l'art de la rhétorique, de la politique, mais aussi l'art de la guerre. Rapidement intéressé par l'histoire antique et par les arts, il développe une rapide capacité d'apprentissage. Durant son adolescence, il part parfaire son éducation à Paris, ville lumière, et ancienne capitale des rois Bourbons.

Il étudie à l'université de la Sorbonne pour parfaire sa maîtrise des lettres, de la langue et du discours, ou il obtient un diplôme en 1904, après seulement quelques années d'études. Durant les quelques années qui suivent, il reste à Paris, le Dauphin profitant de la richesse familiale pour s'offrir une vie de plaisir et de festivité, se constituant une véritable cour de courtisanes, de scientifiques et de philosophes venant de toute l’Europe.

Tout change le change le 21 Septembre 1908, lorsque le roi Louis XX décède lors d’un attentat à Madrid, une « machine infernal » explosant sur le passage de la voiture royal. Une grande rafle est alors organisée dans la cité, les sociétés socialistes et indépendantistes espagnols étant immédiatement accusés. On dénombre plusieurs centaines de morts lors des manifestations qui s’en suivent, mais l’ordre revient peu à peu dans la péninsule ibérique.

Devant ainsi quitter sa vie Sybarite, Philippe Auguste retourne à Tolesa, ou il est sacré Roi des couronnes de France, d’Espagne et du Portugal, sous le nom de Philippe VII de Bourbon. Le jeune roi est au début contesté, de part son apparente inexpérience dans l'exercice du pouvoir, mais il montre rapidement ses capacités à gouverner, réussissant à satisfaire - au moins temporairement -  l'Assemblée, le peuple et la noblesse. Aujourd’hui, Philippe est donc à la tête des trois royaumes, mais il doit faire face à de nombreux défis : la résurgence des mouvements indépendantistes, et la menace d’une guerre européenne pèse plus que jamais dans la balance. Nul ne sait où le jeune roi conduira sa nation, mais ce qui est sûr, c’est que son règne sera sans doute loin d’être tranquille. Comme disait César : Alea Jacta Est.


Dernière édition par Imperator romanorum le Dim 18 Juin - 13:14, édité 2 fois
avatar
Soldat
Messages : 8
Date d'inscription : 16/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 15:04
Salut tout le monde je voudrais bien prendre l'Empire Romain d'Orient s'il est toujours dispo please Smile
Par contre je n'ai jamais fait de RP Neutral Question
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 15:14
Bien le bonjour à toi Le_Naziatique Very Happy je te souhaite la bienvenue sur ce forum et aussi sur ce Mv. Par contre, je dois te dire que ce pays est malheureusement déjà réservé :/ mais ne t'inquiète pas, ce n'est pas le choix qui manque ^^
avatar
Soldat
Messages : 6
Date d'inscription : 16/06/2017
Localisation : Fontainebleau
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 15:16
Mes chers camarades, bonsoir
Je vais prendre le saint empire Slave pour satisfaire mes besoins nationalistes Very Happy
avatar
Soldat
Messages : 8
Date d'inscription : 16/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 15:38
Merci Rex Quebecorum et du coup je vais prendre l'Éthiopie Very Happy
avatar
Soldat
Messages : 6
Date d'inscription : 16/06/2017
Localisation : Fontainebleau
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 15:58


Sergueï Borochnikov


Né le 24 Janvier 1891 dans la ville impériale de Vostotchtnii Veter, Sergueï voit sa mère mourir noyée alors qu'il n'a que 4 ans. Son père, le Tsar Grigorii IIe, sombrant dans la dépression après la mort de sa femme, voit en Sergueï une créature du diable coupable de tous les malheurs qui lui arrivent. Bien que ce soit son fils unique, le Tsar l'envoie dans un monastère en Sibérie jusqu'à ses 16 ans. D'un caractère très réservé, l'entourage le prend pour un autiste et refuse tout contact avec lui. Son père meurt en octobre 1908 suite à la tuberculose et le jeune Sergueï se voit attribuer la couronne impériale à ses 17 ans.

De taille relativement petite (1m68 pour 67 kg), Sergueï est obsédé par la mort et cherche à tout prix à venger sa mère. Appréciant tout particulièrement la Vodka, il organise souvent de grands festivals qui ruinent le pays pauvre. Détesté par les russes mais adoré par les étrangers, il a tendance décapiter les condamnés lui même et envoyer leur têtes à sa bien-aimée Svetlana. Ses débuts de règne sont marqués par une très forte répression mais il reste un très bon diplomate qui a tendance à manipuler pour arriver à ses fins.
avatar
Soldat
Messages : 8
Date d'inscription : 16/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 16:36
L'Empereur Ménélik III né le 26 Mars 1885 à Adis-Adeba fils de Mélénlik II et Mernela Ier connait une enfance calme et est éduqué par les meilleurs professeurs et philosophe de son temps, en 1909 à l'âge de 24 ans, ses parents meurt le rendant de facto négusa nagast (Empereur) d'Éthiopie.

Cet homme calme, pieux (de religion Copte) et quelque peu introverti a juré de restaurer la grandeur et la fierté de son pays menacé par le califat Hachémite. Il est aussi connu pour être lunatique mais aussi pour sa grande ouverture d'esprit et sa grandegénérosité.

Physiquement il est de taille moyenne (1m75) et est plutôt fin



Dernière édition par Le_Naziatique le Lun 19 Juin - 20:16, édité 1 fois
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 17:32
" />

Nom: Andreas ti Éllàdas Drakos, dit Andreas II Drakos
Physique: Il est un jeune souverain de 29 ans de taille moyenne (environ 1m70) possédant un physique qu'on pourrait qualifier d’athlétique. Il arbore généralement, sauf pour les photos officielles, les événements spéciaux et la visite de diplomates étrangers des cheveux légèrement frisés bruns ainsi qu'une courte barbe de quelques jours avec des reflets roux (un de ses ancêtres s'étaient en effet mariés avec une princesse Britanienne).
Personnalité: Le Basileus est d'un naturel sympathique qui le fait apprécié de la plupart de ses contacts tant de la société que chez ses alliés. Certains pourraient par contre lui reprocher d'être un brin arrogant et hautain dans ses rapports et surtout quand il sait qu'il est en position de force. Il est tout de même reconnu comme un habile diplomate ainsi qu'un bon administrateur plutôt que comme un militaire accompli (bien que pas complètement nul à ce sujet, il préfère nettement confié cette tâche à des gens qu'il considère plus apte dans ce domaine). Grand passionné de sciences et d'Art, il finance allègrement les grands centres culturelles, les expéditions scientifiques ainsi que les grands inventeurs de l'Empire, ce que plusieurs lui reproche d'ailleurs. Il apprécie d'ailleurs aussi les avancés en matière d'aéronavales qui l'émerveille depuis sa tendre jeunesse, mais aussi dans d'autres domaines militaires qu'il sait seront crucial à la survie de sa patrie. Il n'est pas un grand fêtard, mais n'est pas un solitaire pour autant. Il se montre bon et attentionné avec ses proches, mais impitoyable avec ses rivaux. Il n'a jamais fumé quoique ce soit de sa vie, mais il n'a par contre jamais dit non à un verre de vin italien ou de rhum franco-ibère.
Histoire:
Andreas naît en 1881 à Constantinople dans la salle pourpre du Palais Sacré. Il est alors le deuxième fils de l'Empereur Constantin XV et de l'Impératrice Irène. Malgré qu'il ne soit pas initialement choisi comme Diadoque, son père et sa mère lui donne une éducation poussée que son frère aîné, Georgios. Les meilleurs enseignants du pays et même de l'Europe sont ainsi assignés à l'éducation du jeune Andreas. Ceux-ci diront que bien qu'il ne soit pas un élève exceptionnellement bon, il témoignait d'une remarquable attention lors de leurs enseignements et il semble aimé le simple fait d'apprendre. Il poursuivra ses études à la prestigieuse Université de Constantinople et aussi à l'Académie militaire où il décrochera le grade de Sminarchos (colonel) des Forces aéronavales. Ses études terminées, il décide de partir voir le monde en commençant par l'Europe. Il traverse la plupart des cour d'Europe (où il y rencontrera d'ailleurs sa future bien-aimé) et rencontre la plupart des souverains et des représentants des pays qui apparaît presque que comme une mission diplomatique. Il ira aussi loin que dans la lointaine Chine, les mystérieuses Andes Incas ou encore dans la cour des rois africains. Pendant son périple, son frère meurt des suites d'un accident de chasse. Andreas finit par rentrer en 1904 après deux ans de voyages et il prendra alors la main de la princesse Anna de Germanie, fille de l'Ancien Kaiser François III en plus d'être nommé diadoque par son père avec l'approbation de l'Armée, du Parlement et du Sénat. Cette union donnera naissance aux princes Ioannes (5 ans) et Alexios (3 ans). Son paternel, le Basileus Constantin XV, meurt peu de temps après la naissance de Ioannes, ce qui propulse alors Andreas au sommet de la société byzantine. Il est alors intronisé en 1905 en tant que Basileus Andreas II. Avec cinq années de règne, l'Empereur semble avoir jusqu'à maintenant accompli un règne exemplaire. Mais sera t'il de mesure de mener son vieil empire vers la prospérité et la gloire? Seul le temps le dira...
avatar
Caporal
Messages : 29
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 17:33
J'annonce a tous que le MV est désormais commencé Very Happy N'oubliez pas respecter l'ordre de passage et je vous souhaite à tous bon jeu
avatar
Démiurge
Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 1848
Localisation : Auschwitz-Birkenau
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 18:13
Tour Britannien






Château de Windsor,Résidence secondaire de l'empereur britannien :




Alors que l'Empereur Charles jouait aux échecs avec son chef d'état major Lord Pattington, ce dernier l'interpella soudainement:
-La situation aux Amériques est plus que tendue n'est-ce-pas ?
-En effet. J'essaye de trouver une solution à ce probleme depuis des lustres.
-Il serait fâcheux de perdre une colonie aussi riche. 
-Peut-etre que la bonne vieille canonnade marchera contre eux.
 
Les deux hommes se mirent a rire quand soudain, un messager arriva dans le salon personnel de l'empereur.

-Mon Empereur, le cabinet ministériel a été convoqué comme vous le souhaitiez.
-Fort bien. August, nos parties ne se termineront donc jamais.
-En effet ! Bonne chance 

Charles partit en direction du cabinet ministériel  puis arriva. A son entrée, les ministres s'inclinèrent et la réunion put commencer.
l'Empereur et ses ministres débâtèrent sur plusieurs sujets. Concernant l'armée, il fut décidé qu'une milice coloniale de 30 000 divisée en paquets de 10 000 en Amérique,Afrique et Asie serait créé. 
Aussi, il fut débattu d'une potentielle réforme du Parlement britannique en ""accord"" avec les demandes populaires. 
Aussi, l'empereur décida de faire une tournée européenne en commençant par le Royaume des trois couronnes (avec l'idée d'améliorer les relations plutôt tendues avec son éternel rival.), en Passant par la Germanie, puis la république des  deux mers, le Saint Empire Slave et en finissant par l'Empire Romain d'Orient

Fin de tour (j'avais pas trop d'idées)

_________________
"Big Vladou is watching YOU !"

-le ministère de la vérité


On m'appelle Vladou Corleoni dans l'milieu.

-Moi même
avatar
Démiurge
Messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2017
Localisation : Bordeaux
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 19:01
Tour de l'Empire germanique



L'Empire germanique préfère parer à toute éventualité et se préparer à un éventuel conflit. L'industrie de l'armement bénéficie d'un investissement important et prioritaire. Le Kaiser, inquiet de la large supériorité navale de la Britannie, essaie aussi d'améliorer sa flotte de guerre. Pendant que le tout-puissant seigneur de l'arme aérienne, Ferdinand von Zeppelin, accroît les effectifs de la Luftwaffe, l'Oberkommando der Reichsheer (OKR), sur proposition du Kaiser, accélère le développement des Dampfpanzer, des machines qui bien que méprisés par beaucoup de généraux, sont vues par le jeune Empereur comme une arme offensive révolutionnaire.

Mais l'important budget réservé à l'armée irrite la population, qui ne comprend pas pourquoi tant d'argent est dépensé dans l'armement alors que le pays est en paix. Le taux de chômage diminue toutefois, en raison de l'ouvertures d'emplois dans l'industrie. Frédéric IV cherche à réformer l'Empire et à progressivement passer du fonctionnement fédéral à une organisation davantage centralisée et unifiée. Mais pour l'instant, l'Empire, aux multiples ethnies, langues, et parcourus de nombreux courants nationalistes, n'est pas prêt pour un changement d'envergure.

L'accroissement de la puissance militaire germanique est dénoncé par bon nombre de ses voisins. Le Kaiser les rassure, proclament que son armée n'est que défensive et que la Germanie n'a pas de visées expansionnistes, à part quelques projets coloniaux, mais tous ne sont pas convaincus. L'Empire chercher néanmoins à améliorer ses relations avec tous ses voisins, comme le Royaume des Deux Mers, l'Empire slave, byzantin et surtout la Britannie, avec qui les relations sont tendues, d'autant que son souverain est connu pour son machiavélisme et son peu d'amour envers l'état germanique. L'Empire semble pour l'instant adopter une attitude plutôt passive.


Fin de tour
Contenu sponsorisé

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum