Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Soldat
Messages : 6
Date d'inscription : 14/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 16 Juin - 21:40
Tour du Royaume des Trois Couronnes

Cela faisait déjà plusieurs minutes que le roi de France était la, immobile, confortablement assis devant son bureau,les yeux dans le vague. Son souverain ne lui en ayant pas donné l'autorisation, Tristan restait debout, regardait nerveusement à droite et à gauche, le président de l'Assemblée cherchant à tout pris à éviter le regard de Philippe. Avec un sourire crispé, il finit par briser le silence pesant qui régnait dans la salle :

- Hum, si je puis me permettre sir, pourquoi m'avez vous fait mander ?

Avec un soupir comme toute réponse, le Bourbon sortit enfin de ses pensées, tournant machinalement la tête vers celui qui l'avait déranger dans ses réflexions. Un sourire mesquin aux lèvres, le souverain se redressa, avant de croiser les bras en regardant son subordonnée.

- Ne connaissez vous donc pas la patience Mr. Dubois ? Mais n'ayez crainte, je vous ais bien fait venir pour une bonne raison...

Ouvrant un de ses tiroirs, le roi des trois couronnes sortit un petit carnet noir, qu'il se mit à feuilleter magnanimement, prenant bien soin de ne froisser aucune des fines pages de papier. Puis, Philippe se mit à lister une liste de proposition que le président du conseil devrait proposer à l'assemblée, au nom du roi. Ses quelques propositions n'étaient que le début d'un plan plus ambitieux, visant à faire reprendre au royaume des trois couronnes sa place de première nation du monde.

Tout d'abord, devant l'émergence de nouvelles tendances rebelles, le roi décide d'augmenter les moyens de la police et de l'armée, ainsi que d'augmenter le service militaire de trois ans pour tous citoyens du royaume. Il est décidé d'augmenter les effectifs de l'armée de 20 000 hommes, afin de parer à toute menace rebelle ou extérieurs. Le réarmement du pays est également décider, afin de faire tourne l’industrie royal à plein régime, et de moderniser les blindés et l'artillerie royal. La flotte national est mise en second plan, afin de favoriser la modernisation de l'armée de terre.

Afin de ne pas affoler ses voisins, le souverain déclare également l'envoie de diplomates à travers le vieux monde afin d'améliorer les relations avec les pays européens: La Britannie, la Germanie, la deuxième République romaine, L'empire romain d'Orient et la fédération des deux mers sont ainsi visé par ses visites diplomatiques.

Mais l’Europe n'est pas la seul cible du nouveau roi, car la colonisation tient un rôle important dans les projets de celui-ci : Il est décider de l'envoie de diplomate dans l'Empire du Mali, dans le Califat Hachémite, principalement pour évaluer les forces armées de ces deux pays. L'Afrique de l'ouest étant dans le viseur du roi de France, les diplomates envoyés ont pour mission de vérifier l'état de la défense des pays ciblés. Et enfin, des diplomates sont surtout envoyés en Ethiopie. Le roi de France ayant de grands projets coloniaux, il compte si possible nouer des relations avec le nouvel empereur de la corne d'Afrique, afin de, qui sait, se faire un allié de taille dans la région.

Fin du tour


Dernière édition par Imperator romanorum le Dim 18 Juin - 12:01, édité 2 fois
avatar
Archange
Messages : 10
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 17 Juin - 12:07
Tour de la fédération des deux mers

Ludwik alluma une cigarette, il regarda le dossier épineux posé sur sa table, c'était l'une de ces promesses de campagne, la semaine de 45 heures...
Les conservateurs et les libéraux étaient contre, les socialistes et les populistes étaient pour. Le vote se jouerait à une voix ou deux.

Cela faisait deux ans qu'il travaillait sur le dossier avec son ministre de l'économie et son ministre du travail. Les discussions entre le patronat et le gouvernement étaient intenses, et les patrons refusaient les 45 heures sans aucunes concessions de la part du gouvernement...
L'on fermerait donc les yeux sur le travail des enfants de plus de 12 ans.

Par contre, la grande réforme d'industrialisation de l'arrière pays avait été voté avec une écrasante majorité, la Poméranie, la Lituanie et la Lettonie seraient enfin remis au même niveau industriel que le reste du pays.

La construction de 30 nouveaux chars à vapeur est aussi lancée, ces nouvelles machines ont été mise sur plan par les meilleurs ingénieurs de la fédérations.

Une tournée diplomatique européenne est aussi lancé, Ludwik ira donc au Saint Empire Slave, la Seconde République Romaine, l'Empire Romain d'Orient ainsi qu'en Germanie.

Ludwik éteignît sa cigarette, il était plutôt content de son travail.
Il se servit une vodka

Fin du tour
avatar
Caporal
Messages : 27
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 17 Juin - 21:33
Tour de l'Empire Romain d'Orient

C'était une calme journée de Janvier.  Il ne faisait pas très froid et seul quelques flocons venaient mollement s'écraser sur les dalles du jardin du Palais Impérial.  Le Basileus était assis sur un confortable chaise à réfléchir et à écrire dans un petit calepin de cuir rouge.  Son crayon s'agitait puis s'immobilisait au fur et à mesure qu'une idée surgissait des pensées d'Andreas.  Il avait bien besoin de ses notes car plus tard dans la semaine, il aurait besoin de proposer à la Synélefsi (L'Assemble de l'Empire Romain) les grandes lignes des politiques de l'Empire.  Il devait trouver un programme qui convainqueraient les représentants.  Un flocon venait de temps à autre se poser sur les pages du calepin, tachant alors le fin papier d'eau.  Cela n'importunait pas pour le moins du monde Andreas qui était alors plongé dans ses réflexions.  Il aurait pu y passer la journée si personne n'était venu le déranger.  Et il s'avéra que c'est un homme d'un certain âge qui vint le déranger.  Non sans une certaine pointe de gêne, voyant qu'il dérangeait l'Empereur, l'homme balbutia:

-Votre Altesse...

Andreas lâcha un subtil soupir.  Il ferma machinalement son calepin et posa un regard réprobateur sur le servant du palais.  Après un court moment où le serviteur fit couler quelques gouttes de sueur sur son crâne chauve, le Basileus lui décrocha un subtil sourire.  Il finit pas lâcher:

-Qui a t'il Siméon?  Je suis désormais tout ouïe...
-C'est à plusieurs sujets en fait, votre Majesté
, dit le majordome avec une pointe de soulagement.  Il s'agit tout d'abord de votre femme...
-A t-elle un soucis?, dit l'empereur avec une légère inquiétude
-Oh non, maître.  Elle va parfaitement bien.  Elle désire simplement vous voir.  Je pense qu'elle avait quelque chose d'important à vous faire part.  Elle n'a malheureusement pas voulu m'en faire part.
-Excellent...  je tâcherai d'aller la voir quand nous en aurons fini.  Je crois t'avoir entendu dire qu'il y avait plus d'une nouvelle.  Quelles sont donc ses autres informations dont vous deviez me faire part?
-Oh, oui c'est vrai...   Eh bien, tout d'abord, vous avez reçu un télégramme de la part du Strategos Mihail.  Il vous rappelle qu'après-demain est le jour de l'inspection des armées.  Il insiste sur le fait que cette inspection est nécessaire et encore davantage étant donné que les budgets des ministères seront décidés dans les prochaines semaines et aussi la situation incertaine en Europe ses temps-ci...  


Il reprit son souffle.  L'âge empêchait le vieux majordome arménien de soutenir un long discours sans souffler de temps à autre.  Il reprit:

-La dernière nouvelle est que votre voiture vous attends pour vous amener au dévoilement des rénovations effectuées à la Basilique Agia Sophia.  Vous vous en êtes rappeler n'est-ce pas monsieur?  

Andreas dû avouer qu'il ne s'en était pas souvenu.  Il se félicitait d'avoir déniché un serviteur si assidu.  Il remercia Siméon et lui dit alors qu'il pouvait partir, ce qu'il fit après avoir fait la révérence.  Le Basileus se leva alors et se dirigea d'un pas assuré vers la portail avant de sa résidence.  De jeunes serviteurs s'affèrent alors d'ouvrir les grandes portes pour faire passer leur souverain.  En bas des blancs escaliers de marbre, une voiture l'attendait.  Le chauffeur l'attendait, un cigare dans la commissure de ses lèvres.  Il lui ouvrit alors la porte, découvrant ainsi l'impératrice qui attendait son mari dans l'habitacle depuis un certain moment.  Il l'accueillit avec un sourire et celle ci lui renvoya la pareille.  Elle lui fit quand même remarqué le temps qu'il avait pris pour finalement pointer le bout de son nez.  Leurs conversations se poursuit ainsi alors que la lourde, mais somptueuse machine avançait d'un bon rythme vers la cité de Constantinople.  Cité enveloppée de la fumée des usines, mais qui dégageait aussi une étrange dualité.  Il y émanait autant un certain faste et de la beauté que de la laideur et de la misère.  C'était cette ville, jadis centre du monde, où siégeait les derniers vestiges de l'Empire Romain...


Plus tard dans la semaine...

Les portes du Parlement s'ouvrir sur un Andreas accoutré de son uniforme impérial.  En plus de la tenue protocolaire (celle sur la photo du perso) ornementée des diverses décorations de l'Empereur, il portait la couronne impériale et la cape dite ''de pourpre impériale''
. À son passage, les députés exécutaient une légère courbette en signe de respect. Il finit par arriver près du siège lui étant destiné en avant de tous, là où il pouvait voir la Synélefsi au complet. Il se leva alors et il proclama le début de la session parlementaire. Il fit aussi peu après sa liste de suggestions quand aux lois et politiques à appliquer. Dans sa section relative à l'armée, il proposa l'élargissement de la flotte avec l'ajout de 20 navires lourds supplémentaires. 15 nouveaux zeppelins, principalement de type anti-zeppelins (ou destroyers/croiseurs aériens)et bombardiers devraient être produits. La production de 25 chars à vapeur de classe Iraklis devait être aussi produit. L'armée ne devrait pas, selon les suggestions du Basileus, être augmenté de façon significative, mais les fournisseurs devraient s'assurer que leurs armements soient à la pointe de la technologie. Dans la thématique de la diplomatie, la politique devrait s'angler sur plusieurs axes:
-Le maintien de l'alliance et de l'amitié avec les Slaves par la signature de nouveaux accords commerciaux et de coopération ainsi que le prochain renouvellement de l'alliance
-Le maintien de relations cordiales avec les autres puissances européennes par l'envoi d'une mission diplomatique dans les pays alentours et pourquoi pas, tâter le terrain en vue de possibles accords.
-L'envoi d'une mission diplomatique, commerciale et financière en Éthiopie afin d'améliorer les relations avec la monarchie chrétienne de la Corne d'Afrique (quelques députés dénigreront cette proposition, disant que cette contrée de sauvages, même si chrétien, ne méritaient pas l'attention du Basileus. La proposition a quand même passé sans grand débat)
-Renforcement des frontières par la construction de nouveaux forts en Anatolie et dans les provinces adriatiques et la modernisation de forts déjà présents. Par mesure de précaution, cette action sera décrite comme une manière de garantir la paix et la sécurité du peuple de l'Empire Romain
-Le Basileus ira visiter la Valachie et la Serbie afin de resserrer les liens avec ses précieux alliés. Une opération de financement du développement se fera aussi en parallèle sur une période de 5 ans.
Ce fut tout pour les propositions d'Andreas au gouvernement. Les débats purent alors commencer. Ils dureront de nombreux jours...

avatar
Soldat
Messages : 7
Date d'inscription : 16/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 17 Juin - 23:57
TOUR DE L'EMPIRE D'ÉTHIOPIE

Alors que le négusa nagast déjeunait tranquillement, son plus fidèle serviteur entra brusquement dans la salle et l'informa que des révoltes avaient éclaté dans les grandes villes telles que Adama et Gondar ainsi que la capitale Addis-Abeba, il invita dans son palais les principaux chefs et tenta de négocier sans succès il envoya donc l'armée neutraliser les révoltes et le calme revient peu à peu dans le pays, suite à cela, l'empereur prononce un discours depuis son palais. Il exprime notamment le fait qu'il écoutera les réclamations du peuple et affirme que l'instabilité est due à des activités subversives causées par le califat Hachémite ennemi héréditaire de l'empire d'Éthiopie.

L'empereur décida d'envoyer des émissaires au Royaume des Trois Couronnes, au Saint Empire Slave, en Empire Romain d'Orient ainsi qu'en Brittanie afin de nouer de bonnes relations et pourquoi pas d'établir des alliances et des accords commerciaux. Il promulgue aussi un décret visant à recruter 20 000 fantassins, artilleurs et cavaliers en moins de 2 ans et à construire de nombreuses usines d'armes dispersées dans le pays afin de pouvoir assurer la défense de l'empire en cas de guerres.

Il met aussi en place, en collaboration avec le ministre de l'agriculture et le ministre de l'Économie des quotas de production de nourriture afin que le peuple puisse se nourrir correctement et que les exportations s'accroissent. Il met un accent sur l'éducation du peuple et sur les infrastructures en faisant construire de nombreuses écoles et de meilleures routes jusque dans les milieux ruraux.

Fin de tour
avatar
Soldat
Messages : 4
Date d'inscription : 16/06/2017
Localisation : Fontainebleau
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Dim 18 Juin - 12:30
Tour Slave

En ce début de Février, le Tsar Sergueï Ier déprimait de plus en plus. Il voyait son gouvernement s’effondrer et son peuple se diviser. Des menaces de mort lui arrivaient tous les jours, seule L’Église Orthodoxe l'aimait encore. Quand il séjournait à Irkoutsk, il passait son temps à regarder par la fenêtre pour contempler les beaux visages du lac Baïkal, il suppliait chaque architecte, ingénieur ou scientifique d'en construire un pareil chez lui. Le Tsar perdait en puissance, et il s'en rendait bien compte. Les factions anarchistes devenaient plus grandes et même son armée ne voulait plus les combattre. Les fêtes se faisaient de moins en moins souvent, il savait bien que ça ne résolvait pas le problème.

Alors que le Tsar chassait, un de ses valets vint lui apporter une lettre de la part de Svetlana. Il en recevait quotidiennement, mais celle-ci, et il le savait, annonçait quelque chose de grave. La lettre était désordonnée et l'écriture quasi indéchiffrable. Il prit une heure à la lire et relire en boucle, il était d'abord terrifié puis un sourire machiavélique vint se hisser à ses lèvres. Il marmotta quelques mots à son valet avant de repartir à sa Résidence, s'empressant de reprendre le pouvoir à nouveau.

Le Vendredi 11 Février 1910, des bruits retentirent de toutes les enceintes des villes de Moscou, Saint-Pétersbourg, Novgorod, Novossibirsk, Iekaterinbourg, Perm et Volgograd. Ces bruits se métamorphosèrent en musique, on put entendre ls voix douces d'un chœur d'enfants chanter l'hymne des Tsars. Une fois fini, le Tsar Sergueï prit la parole :

"Le Jeudi 3 Février 1910, le groupe anarchiste "Liberté au Peuple" a perpétré un attentat à Saint-Pétersbourg. Ils sont rentrés dans le Théâtre Michel pour y massacrer aristocrates, bourgeois et même religieux. Les hérétiques furent abattus mais plus d'une vingtaine de personnes moururent dans cette boucherie. Je comprends votre envie de vous révolter, mais je sais que ce n'est pas vous, vous qui écoutez ma voix, qui voulez la mort à la sainte patrie slave. Je sais que vous aussi vous avez pleuré la mort de Jean de Cronstadt, ou de l’évêque Théophane le Reclus et je veux que vous pleuriez la mort de ces gens innocents. Ce n'est pas qu'une attaque aux riches ou aux aristocrates, mais une attaque à la foi orthodoxe et à tous ses croyants. Ces lâches ne veulent pas vous sauver, mais qu'empirer une situation déjà désastreuse. C'est contre eux qu'il faut faire la guerre, et pas contre vous même. Je veux que vous preniez vos armes, sortiez dans la rue et protégiez la foi orthodoxe. Je ne le fais pas pour moi, mais pour toutes les patries orthodoxes ou slaves de ce monde. Je veux que nos fils connaissent un monde rayonnant, et pas un monde rempli de sang et de larmes. Je veux que vous soyez tous fidèles à notre Seigneur."
Fin de tour
avatar
Démiurge
Messages : 11
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateurhttp://les-rp-francophones.france-forum.com

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Dim 18 Juin - 14:32
Lorenzo Tertius di Napoli


Physique: 42 ans,1m81, cheveux et barbe rousse.yeux bleu.

Caractère: Plutôt calme en apparence, il est capable de la plus grande fermeté a l'égard de ses adversaires. Le consul est un orateur de Talent capable de galvaniser les foules (seulement si il peut préparer son discourt); Il reste un excellent organisateur. Fervent républicain, il est prêt a tout pour défendre Rome des autocrates. Il passe son temps libre, soit a peindre, soit a lire des traités d'histoire.

Histoire: Le consul est née dans une famille modeste en 1867, il fut remarquer tôt pour son travail et son intelligence. Il réussit a obtenir une bourse et partit étudier a l'université de Rome ou il réussit a passer son doctorat en histoire. C'est en 1892 qu'il rentre das le parti sociale-démocrate romain. Il réussit a monter rapidement en importance dans le parti et se fit élire député de Rome en  1897. Il fut un des piliers de l'opposition et réussit a se faire nommer consul après de nombreux efforts  en 1910. Lorenzo a de grandes ambitions pour son pays qu’il voit bien une des grandes puissances de ce monde. Malgré tout, il reste du chemin a parcourir tant en terme de droits sociaux et de développement militaire. De plus, les intrigues politiques que le consul connait bien pour en avoir fomenter plusieurs peuvent lui être fatale. Réussira t'il ses projets ou ne sera  t'il qu'un consul de passage vite oublier ?
avatar
Démiurge
Messages : 11
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateurhttp://les-rp-francophones.france-forum.com

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Dim 18 Juin - 18:29
Tour de la république romaine:


Le consul contemplât son bureau, il avait encore du mal a croire qu'il était a lui. Il avait travailler tellement dur pour arriver a ce moment. Il était maintenant le chef de l’exécutif romain! Mais bon, il n'a pas le temps de rêvasser, il y a du travail!
Lorenzo se rendit immédiatement au armadietto pour voir ses ministres. Ils était tous novices a exception du ministre de la guerre.
Lorenzo s’enquit de l'état exacte de Rome; il n'était pas excellent mais pas catastrophique non plus.
La capacité industrielle du pays était plutôt bonne  même si elle était loin de celle des grandes puissances. Le plus préoccupant était l'armée, dangereusement trop faible pour les ambitions   territoriale du consul, ainsi que l'isolement diplomatique du pays, dangereux pour la sécurité du territoire nationale.
Le consul prit plusieurs décisions a effet immédiats: l'ouverture d'ambassade dans tout les pays d’Europe,  ainsi qu’un renforcement des forces de polices pour lutter contre cette "mafia" qui commençait a prendre de plus en plus d'ampleur dans les milieux criminelle romain.
Les efforts diplomatiques devrait s’intensifier plus particulièrement sur l'empire de Brittania, maitre des mers, et partenaire commerciale important.
Le consul présentât aussi une loi de renforcement milliaire qui devait porter la capacité militaire de la république a 850 000 hommes en état de combattre, et une augmentation de 5 chars a vapeur, ainsi qu'un renfoncement des forts aux fontiéres et plus particulièrement a Tunis, ou la base navale serait aussi agrandie.La base navale de Salernes et de Naples serait aussi agrandie,pour accueillir une augmentation de la flotte de guerre, en vue d'un conflit éventuelle. le nombre de navires sera ainsi porter a 200.
cette loi devrait passer devant le parlement le plus vite possible.
Une seconde loi, elle sera dédier a la limitation du temps de travail a 48 par semaine, pour empêcher les abus des employeurs et contenter les ouvriers.
avatar
Caporal
Messages : 27
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 19 Juin - 3:51
Petites nouvelles dans le monde:

Crise diplomatique entre le Califat et l'Éthiopie:
À la suite de multiples soulèvements dans les principales cités de l'Empire d'Éthiopie, le souverain éthiopien a ouvertement accusé le Califat d'être à l'origine des récents soulèvements contre l'autorité du gouvernement d'Addis-Abeba.  Les principaux membres du gouvernement arabe a alors vivement protesté et des sources non vérifiées affirment que certains ont appelés à la guerre contre cette fiéfé insulte de la part des infidèles d'Éthiopie.  Le Calife Ibrahim II, grand pacifiste dans l'âme et désirant préserver la paix, a alors appelé au calme et a plutôt envisagé d'organiser une rencontre entre son pays et celui de Ménélik III afin de régler le contentieux et, si possible, y trouver un arrangement à l'amiable.  Le calife propose le souverain de la Perse multiconfessionnelle, le Shahanshah zoroastrien Kamran-Chah IV afin de servir d'arbitre dans le règlement du contentieux, n'étant, selon les dires du calife, extérieur à ce conflit par la distance et la religion (la perse entretient toutefois des rapports qualifiés par les experts de cordiaux avec le Califat, malgré une certaine appréhension).  Il dit que l'Éthiopie est libre de proposer un autre candidat si l'arbitre ne lui convient pas.  La réunion se déroulera à Alexandrie dans les prochaines semaines selon le bon vouloir de l'Empereur Éthiopien

Issue de la conférence de Kiel:
Cette conférence, ayant pour but d'internationaliser le dit canal qui permet d'entrer directement en mer Baltique, vit la réunion des principaux concernés, soit l'Empire de Britannie, les 3 couronnes, la Germanie, la Fédération des 2 mers ainsi que le saint empire slave.  L'Empire romain d'Orient ainsi que la Scandinavie y ont envoyés quand à eux des diplomates à titre d'observateur.  Le représentant slave partit précipitamment après avoir signé l'accord (qui prévoyait l'ouverture effective du canal, mais avec un droit de regard germain sur les marchandises transitées) et avoir lancé une déclaration controversée à propos de sa politique à l'égard de la Fédération.  Malgré une conclusion plutôt heureuse, un climat de méfiance semble s'être installer en Europe.  

Incident en Colombie:
Vers la fin de la semaine, des gardes forestiers incas ont étés attaqués par une patrouille sud-américaine dans les jungles de la frontière.  Il ne semble pas y avoir eu de morts au dernière nouvelle, mais le nombre de blessés serait, quand à lui relativement important.  Le commandant des gardes forestiers incas aurait été vraisemblablement touché à la jambe par une balle des forces sud-américaines.  l'altercation n'aurait durer que quelques heures tout au plus, mais la nouvelle s'est déjà répandu jusqu'à Rio et Cuzco.  La cause de l'incident serait probablement une présomption que les andins auraient illégalement franchi la frontière.  Cela ne causera certainement aucune guerre entre l'Empire Inca et les États-Unis d'Amérique du Sud, mais la tension semble tout de même palpable entre les deux pays

Actes de rébellions multiples en Amérique du Nord:
De multiples cellules rebelles semblent avoir repris de l'activité dans les différentes colonies des diverses puissances.  Le Dominion d'Amérique du Nord, affilié à l'Empire de Britannie, a récemment perdu son gouverneur général dans des conditions plus que suspecte.  Le premier ministre de la colonie met actuellement tout en oeuvre pour retrouver l'homme le plus rapidement possible.  Le groupe accusé du méfait serai celui des Sons of Liberty, groupe remontant à la guerre d'indépendance ratée.  Dans les colonies franco-ibériques, les principales villes ont vus de nombreux bâtiments gouvernementaux être saccagés.  Des groupes séditieux des colonies de l'Alaska slave et de Kikohotto (Californie) japonaise de ont commencés à prendre des mesures sérieuses dans le but de se séparer de la mère patrie et prendre leurs indépendances. Des chefs comme le mystérieux Hebi ou le brutal Medved' ont ainsi pris les commandes de petits groupes séparatistes encore peu populaire pour le moment, mais pour encore combien de temps...

Réformes asiatiques:
La Chine Impériale, le Siam ainsi que la Confédération Indienne semble commencer à prendre des mesures afin de sécuriser leurs pouvoirs au sein de leurs pays. Du côté chinois, l'Empereur Longzi a annoncé la mise en branle d'un premier parlement national. Il n'a par contre pas encore émit de commentaires sur la possibilité d'élaborer une constitution, chose qui lui a pourtant déjà été proposé par nombre de ses conseillers. Il a aussi sommé à tous les Qing (l'ancienne dynastie ayant été évincés depuis quelques années) encore restant de soi faire serment d'allégeance au nouvel empereur Han ou bien de s'exiler sous peine d'être traité en criminel et abattu sur le champ. De nombreuses réformes sont aussi décrétées par le Fils du Ciel afin de moderniser les institutions de son pays et ainsi, à l'image de l'Empire du Soleil Levant, abroger les traités inégaux avec les européens. Seul l'avenir dira si ces réformes marcheront dans une Chine encore marqué par des esprits conservateurs et réfractaires. Du côté du Siam, des pressions sont fait au roi Sanphet afin de considérer l'écriture d'une constitution. Celui-ci à accepter vers la fin de la semaine et l'écriture du dit document a commencé à être rédigé par un conseil d'expert supervisé par le roi en personne. Les premières industries nationales ont aussi vu le jour, mais rien d'encore bien impressionnant. Enfin, le président de la Confédération Indienne a récemment communiqué aux journaux indiens qu'il souhaitait de son vivant centralisé davantage le pays afin de si possible, en faire une véritable fédération avec un gouvernement central plus important. La nouvelle fut mal accueillit par plusieurs états membres, mais tous ne sont pas contre l'idée. Le futur décidera de la teneur de cette déclaration
avatar
Démiurge
Messages : 23
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 19 Juin - 14:53
TOUR BRITANNIEN



Charles s'impatientait. En effet, il attendait les nouvelles de Lord Huffington, son meilleur diplomate et homme de main qu'il avait envoyé à Kiel pour le représenter lors de la conférence.

Soudain,un homme habillé tel un gentilhomme d'il y a deux siècles arriva.

"Votre majesté." Lança-il.

L'empereur le salua de même et l'invita a s'assoir,puis la discussion put commencer.

Huffington prit un verre de Gin puis expliqua la situation a son souverain. La Conférence était un véritable succès,les germains acceptant l'internationalisation du Canal tout en ayant une visibilité complète sur la cargaison des tous les navires passant par Kiel.

Aussi, il lui annonça l'élaboration d'une clause secrète ainsi que la signature par la Fédération des deux mers du traité de Konigsberg, qui autorisait l'Empire Britannien a louer le port militaire de Konigsberg et à y placer une flottille de 14 navires lourds ainsi qu'une garnison de 500 hommes contre la protection de la Fédération par l'Empire ainsi qu'un accord proposant que 36,5 pour-cent du textile britannien soit polonais (les talent de Lord Huffington ont baissés le pourcentage qui élevait a 50 pour-cent à la base.




Charles III, bien que contant, arborait un visage inquiet, ce que remarqua sans tarder son interlocuteur.
"Quelque chose ne va pas ?" s'exprima le diplomate.
"Êtes-vous au courant de la situation aux Amériques ?" répliqua son altesse impériale.
"Non votre majesté" rétorqua Lord Huffington tout en remplissant à nouveau son verre.


Charles lui expliqua que le Gouverneur général avait "malencontreusement disparu" et que le premier ministre de la Colonie était en train de chercher un remplaçant.
Il lui dit aussi que c'étaient probablement les Sons of Liberty qui s'étaient chargés de cette action. Aussi, il chargea son homme de main d'aller aux Amériques avec plusieurs de ses meilleurs espions pour enquêter et étouffer dans l'œuf une potentielle rébellion. Il enverrait aussi un représentant pour calmer la population.


"Vous pouvez partir" lui lança-il.


Quelques heures plus tard, l'Empereur, seul dans son bureau, établissait un plan quinquennal d'amélioration de l'armée ainsi qu'un plan annuel d'infrastructures pour la Colonie sud-Africaine.


Plan quinquennal:

Sa majesté avait prévu de monter les effectifs de l'armée professionnelle à 500 000 hommes, pour augmenter le potentiel militaire britannien.
Il avait aussi décidé de la fabrication de 70 nouveaux steamtanks pour l'armée de terre


Un Steamtank:

Il avait aussi en tete la fabrication de 10 nouveaux dreadnoughts de toute nouvelle classe : la classe "Imperium" 


Longueur: 200m
Hauteur: 50m
Largeur: 80m 
Canons principaux: 8 des tout nouveaux canons de 380 mm
Armement secondaire: 9 (6 par flancs) canons de 150mm montés en casemate et plusieurs canons anti-aérien.


Ainsi que la construction de 20 nouveaux dirigeables a vapeur ( 5 de bombardement, 5 destroyers, 5 porte-avions et 5 antinavires)


Plan Annuel sud-Africain


-Construction d'une ligne de chemin de fer reliant le Cap à Johannesbourg
-Colonisation des cotes pour remonter jusqu'au Congo et à l'Éthiopie (surtout pour freiner  de potentielles actions coloniales autres que britanniennes) 
-Abolition de l'esclavage (ça coute cher de les nourrir les noirs, mieux vaut les sous-payer) avec toujours énormément de privilèges pour les blancs.
-Construction de cartiers et de districts spécialement construits pour les natifs africains.


Fin de tour

_________________
"Big Vladou is watching YOU !"

-le ministère de la vérité


On m'appelle Vladou Corleoni dans l'milieu.

-Moi même
avatar
Archange
Messages : 10
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 19 Juin - 17:17
Tour de la Fédération des deux mers

-Aleksy ! Je vous chercher ! Comment s'est passé la conférence à Kiel ?
-Excellemment monsieur le Président. La Germanie a accepté d'internationalisé le détroit en échange d'un droit de regard sur les marchandises y transitant.
Le Traité de Koenigsberg est aussi signé, les britanniques loueront donc le port contre 36,5% de leurs importations de textile venant de la Pologne.
-Aleksy ! Vous faites un excellent travail !
-Monsieur... Le Saint Empire Slave semble très belliqueux envers notre nation...
-Ça ne m'étonne pas d'eux...

Quelques minutes plus tard, Ludwik ordonna la création de 10 chars de plus. La création de 15 nouvelles machines à vapeur.

Fin du tour (Aucune idée)
avatar
Soldat
Messages : 7
Date d'inscription : 11/06/2017
Localisation : Bordeaux
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 19 Juin - 17:52
Tour de l'Empire germanique



Informé de la crise entre l'Ethiopie et le Califat arabe, le Kaiser, bien que favorable au Négus, reste officiellement neutre dans l'affaire, préférant ne pas empirer les relations avec la Britannie, qui soutient le Califat. L'Empereur déclare également garantir l'intégrité territoriale de la Fédération des Deux mers face à l'expansionnisme slave, dont il se sert d'ailleurs comme prétexte pour élargir davantage l'entreprise de réarmement. Les économistes avertissent toutefois le gouvernement germanique sur le fait que les dépenses militaires pourraient bientôt avoir de lourdes conséquences sur l'économie, et que l'équilibre doit être maintenu pour éviter une crise. Le cuirassé dreadnought Siegfried, plus puissant et moderne vaisseau de la Kaiserkriegsmarine, sort des ateliers de montage, mais n'est toutefois pas encore armé.
avatar
Soldat
Messages : 6
Date d'inscription : 14/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 19 Juin - 19:05
Tour du royaume des Trois Couronnes

Et bien, la situation avançait plus rapidement que Philippe ne l'avait prévu. Toujours assis à son bureau, à peine rentrée de la conférence de Kiel (à laquelle il avait personnellement participé), le roi des trois couronnes était entrain de lire le rapport que lui avait envoyé l'assemblée sur la modernisation de l'armée. Les débats avait été plus houleux que prévu a l'assemblée : comme d'habitude, il y avait eu d'important débat entre la droite revancharde et les socialistes plus favorable à la colonisation. Eugène degardes, grande figure de la droite anti-britannienne, bien que favorable à l'augmentation des moyens de l'armée de terre, avait notamment vivement critiqué la mise de côté de la flotte, arguant qu'il était impensable de laisser la Britannie dominer les mers sans s'y opposer. Les socialistes, eux, plus tourné vers la colonisation et souhaitant ne pas entré en confit avec l'Angleterre, avait été plutôt favorable au projet. Les débats traînaient en longueur, jusqu’à ce que survienne les incidents en Amérique.

L'assemblée c'était alors brusquement mise d'accord, les deux partis voyant dans la proposition une manière de ramener le calme dans les colonies, le traumatisme des indépendances répétés en Amériques du sud ayant laissé des marques dans tous les esprits.

Au final, ces mouvances rebelles lui avait été très favorables, d'autant plus qu'il avait pu proposer une deuxième version de la "loi de réarmement", dans lequel il était prévu la création d'une milice colonial de 30 000 hommes pour maintenir l'ordre dans les colonies Américaines. L'armée professionnelle française, augmenté des 20 000 soldats originellement prévus et de la milice colonial serait ainsi amener à 1 000 000 d'homme, repartit sur presque tous les continents. De la même manière, la modernisation de l'armée commençait à porter ses fruits, les ingénieurs royaux ayant présenté les prototype d'un nouveau char de combat, à la point de la technologie à vapeur : le Renault Ft-10.



Le souverain avait alors immédiatement annoncer la construction d'une centaine de ces machines de guerre. Les usines françaises battaient leur plein, mais l'économie commençait dangereusement à baisser, à cause de ces réformes très coûteuse.  

Mais ce qui préoccupait véritablement le Bourbon était la crise diplomatique entre l'Ethiopie et le Califat. Les diplomaties envoyés en Ethiopie avait été d'une grande utilité, et les relations entre les deux royaumes s'étaient considérablement améliorer, si bien que l'on envisageait désormais même une alliance. Le roi Philippe c'était d'hors et déjà proposer comme médiateur dans la conférence d'Alexandrie à venir, car il ne faisait nullement confiance au Shah de Perse, qu'il savait plutôt favorable au califat. Restait à voir si l'Ethiopie allait accepter, mais surtout la réaction de la Britannie. Cette dernière avait déjà clairement pris position en faveur du califat, et semblait décidé à maintenir cette position, et ce malgré le fait que le royaume des trois couronnes était désormais quasi-officiellement le "protecteur" de l'Ethiopie. Il espérait que la situation ne s'envenime pas trop, mais il devait avouer en douter, d'autant plus qu'il était désormais clair pour bon nombres de cours d’Europe que Philippe avait des ambitions coloniales en Afrique du Nord.
Dans ce bras de fer, l'Auguste souverain tentait bien sûr de trouver des alliés, notamment en Europe. Il avait envoyer au cours de la dernière semaine beaucoup de diplomate, notamment dans le Reich et à Constantinople, mais il devait bien avouer que ce n'était pour l'instant pas très concluant.

Néanmoins, il ne se décourageait pas pour autant, et continuait de son côté ses tractations diplomatiques dans la totalité du globe: Il avait dans cet optique envoyé plusieurs diplomates en Kikohotto  et au Japon, afin de négocier un possible pacte commercial ou quelques pactes de non-agression, car il savait l'Empire colonial japonais en Amérique du nord également toucher par des velléités révolutionnaires, ce qui leur faisait déjà un point en commun. De la même manière, il avait aussi chercher à améliorer ses relations avec les Etats-unis d’Amérique du sud, ancienne colonie du royaume et grande puissance d’Amérique. Il essayait de la même manière de négocier un accord commercial ou quelque pacte de non-agression, kit a apporter son soutien à Rio dans la lutte diplomatique face à l'Empire Inca.

Avec un soupir, le roi de France se remit à gribouiller ses quelques ordres dans son cahier, avant de se lever et de se diriger vers la porte de la salle. Il était désormais tant pour lui de faire valoir ses nouvelles idées à l'assemblée.

Fin du tour
avatar
Caporal
Messages : 27
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 19 Juin - 22:10
Tour de l'Empire Romain d'Orient:

L'Empereur était au balcon du palais, une coupe de vin rouge dans sa main gauche.  Il repensait à sa rencontre avec le Parlement la semaine passée.  Elle s'était mieux passé que prévu.  Le parti majoritaire l'Assemblée, le parti Táxi kai Próodos (Ordre et Progrès) ainsi que le Premier Ministre Alexandros Doukas, avait trouvé les propositions d'Andreas quand à la production d'armes relativement basse et ont dès lors votés une augmentation des budgets militaires et navales.  Ainsi, le nombre de navires produits sera élevé à 60 navires dont les 20 lourds initialement proposés, le reste étant comblés par la construction de navires plus légers tels des croiseurs légers de classe Ermis, des destroyers de classe Artémi ou encore de frégates de classe Athina.  Le nombre de chars à vapeur ne fut augmenter de cinqs chars de plus, pour un total de 30 chars.  Le nombre de zeppelins fut quand à lui augmenter à 30.  Les effectifs furent aussi augmentés afin que d'ici quelques années, les armées comprennent quelques 800 000 fantassins grâce à la création de nouvelles thèmes dans des territoires qui en était avant dépourvus.  L'amélioration des armes fut ainsi malheureusement mit partiellement de côté par un vote extrêmement serré.

Un char à vapeur de type Iraklis.  Il est équipé d'un canon avant de 60 mm et de 4 mitrailleuses (1 au dessus du canon, 2 sur les côtés et une montée sur le dessus)

Les propositions diplomatiques furent à peu près tous acceptés par l'Assemblée qui n'y vu aucun inconvénient.  Les diplomates étaient partis la journée même et la plupart s'était déjà rendu dans les pays concernés.  La Britannie semblait ouverte à la signature de nouveaux accords commerciaux, tout comme les Trois Couronnes.  La République italienne semble toujours considéré Constantinople avec froideur, mais une proposition de pacte agression n'a pas été sèchement rejeté.  Celui envoyé à Moscou participa à la cérémonie en l'honneur des victimes de l'Attentat de St-Petersburg au nom du Basileus Andreas, action qui fut applaudi par les moscovites malgré qu'il aurait préféré l'Empereur en personne.  La voie était par contre pavée pour la future visite d'Andreas dans le Saint Empire Slave.  Enfin, une loi afin d'augmenter le budget du ministère de la culture et celui de l'Éducation était en ce moment même en débat dans la chambre.  Tout allait pour le mieux jusqu'à maintenant.  Il se félicita que les choses allaient pour l'instant aussi bien.  Il reprit une lampée de son vin.  C'est alors qu'un jeune serviteur vint le rencontrer à la course.  Il lui dit alors - après avoir repris son souffle - que des diplomates étrangers l'attendait à son bureau.  Le Basileus remercia le garçon qui repartit sur le champ sans un mot.  

Il arriva à la salle destinée à la rencontre avec les diplomates étrangers.  Il s'assit et attendit un moment la venue du premier.  Ce fut tout d'abord un certain Albert Livingstone, britannien d'allégeance, qui se présenta au nom de l'Empereur Charles III.  Il disait se présenter afin d'assurer que les relations en les Britanniens et les Romains d'Orient soient toujours au beau fixe pour la visite prochaine de l'Empereur Charles dans le cadre de sa tournée européenne.  Il l’apostropha enfin sur la situation actuelle qui agitait l'Afrique.  Suite à une déclaration incendiaire de l'Empire d'Éthiopie au sujet des rebelles qui ont frappés nombre de ses villes, le Calife avait demandé la mise en place d'une conférence afin de régler pacifiquement ce contentieux.  La décision avait été d'ailleurs salué par Andreas dès que celle-ci arriva à ses oreilles.  Avant de quitter, le diplomate demandait au nom de son souverain le soutien de Constantinople dans la cause arabe.  Il lui répondit qu'il y réfléchirait.  Tout de suite après, ce fut un envoyé des 3 couronnes, Enricco de Toleda, dit le Duc de Tolède et un représentant de Ménélik III qui se présentèrent.  Ils demandèrent, au nom de leurs souverains, la signature de pactes commerciaux ainsi que, tout comme la Britannie avant lui, le soutien du Basileus dans l'affaire dite ''d'Alexandrie'' de son côté et de celui de l'Éthiopie.  Pendant son entretien avec l'espagnol, il lui témoigna sa sympathie, mais lui donna le même discours qu'au diplomate britannien: il resterait neutre dans cette affaire, mais se rendrait à Alexandrie afin d'assister à la conférence.  Ce fut tout pour les rencontres.  L'heure était déjà avancé...  À un point tel que le soleil commençait déjà à miroiter dans la fumée des cheminées des usines constantinopolitaines.  Andreas prit le temps de réfléchir à la situation qu'il s'était fait imposer.  Elles étaient complexes et deux grands blocs semblaient se faire face dans ce qui pourrait possiblement dégénérer.  Sa décision était pourtant déjà prise...

Discours du Basileus Andreas II à son peuple:
 
Fiers peuples de l'Empire, ici votre Basileus.  Si je vous parle en ce jour, c'est afin de vous faire part de ma position quand à un problème de niveau international.  Vous n'êtes pas sans savoir que tout récemment, une grave crise diplomatique, causé par une assistance arabe à des groupes d'insurgés dans les principales villes éthiopiennes a sévèrement secoué la stabilité en Afrique.  Le Calife a par contre eu la clairvoyance de ne pas recourir à la violence et a appelé à un règlement pacifique du contentieux.  Je félicite cette décision du souverain arabe.  Par contre, il semble que cette situation a amené le monde civilisé à se diviser selon leurs intérêts.  À cela, je dit non.  Non à la division.  Non à la guerre et oui à la paix.  J'annonce donc haut et fort que non, les Romains ne prendront pas de parti dans ce conflit diplomatique.  Mais les intérêts de Constantinople seront protégés.  C'est pourquoi d'ici quelques semaines, après avoir terminé ma tournée à Belgrade, à Bucarest et a Moscou, j'annonce que je participerai à la conférence d'Alexandrie.  Sur ce, merci de votre écoute mes chers concitoyens.
avatar
Soldat
Messages : 7
Date d'inscription : 16/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Lun 19 Juin - 23:48
TOUR DE L'EMPIRE D'ÉTHIOPIE:

Alors que Ménélik III inspectait le chantier d'une école, celui-ci reçut un télégramme de l'Empereur de Brittanie, ce dernier désirait aussi s'étendre en Égypte, ainsi qu'annexer le canal de Suez et désirait augmenter son influence au Moyen-Orient, le négus refusa de mettre fin à ses revendications, ce qui offusqua Charles III, celui-ci menaça de déclarer la guerre à l'Éthiopie au côté du califat. Le négus dénonça publiquement l’impérialisme Britannique.

Le négus accepte la proposition du calife de mettre en place une réunion et celle du Royaume des Trois Couronnes d'en être l'arbitre. L'Empereur sera accompagné de ses meilleurs hommes afin d'assurer sa protection.

Les bonnes relations établies avec le Royaume des Trois couronnes a permis la création d'une alliance militaire.
Les diplomates Éthiopiens ont aussi signé avec leurs homologues Slave, et Franco-Ibérien des accords commerciaux et des pactes de non-agression, l'empereur prévoie aussi d'envoyer un émissaire au Japon.
Dans le cas du Saint Empire slave, une alliance défensive ainsi qu'un projet secret ayant pour code « Octopus ». Des troupes éthiopiennes seront envoyées en Russie afin d'être formée et d'en faire des unités d'élite. Le tsar Russe déclara même que le Saint Empire Slave garantissait l'indépendance de l'Éthiopie pendant 1 an.

L'Empereur ordonna la construction de fortifications dans les grandes villes du pays ainsi que dans les grands ports et leur alentour ainsi que la construction de 15 navires de guerre, 15 chars à vapeur ainsi que 5 engins volant afin d'assurer la défense du territoire.

Un projet de colonisation fût élaboré par Ménélik III, celui-ci mit en place une distribution de tracts afin de chercher des volontaires, à suivre.

Fin de tour


Dernière édition par Le_Naziatique le Mar 20 Juin - 16:55, édité 1 fois
avatar
Soldat
Messages : 4
Date d'inscription : 16/06/2017
Localisation : Fontainebleau
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mar 20 Juin - 8:14
Tour de l'Empire Slave

Suite aux attentats de Février 1910 et à son notable discours le 11 Février, le Tsar avait reçu tout le soutien du peuple. Les opposants furent traqués non pas par l'armée, mais directement par les églises et les croyants qui voyaient en eux des hérétiques sans nom. Ils faisaient des sortes de pogroms et n'hésitaient pas à en tuer quelques uns. Le Tsar avait peur qu'une véritable guerre civile se déclenche, mais la situation semblait se calmer et sa Majesté préférait ne pas intervenir. Son peuple est fera tout à sa place.

En cette belle matinée de Mars, le Tsar de toutes les Russies était en voyage politique à Addis-Abeba. Il devait non seulement y signer les traités de paix et l'alliance défensive mais ou aussi un projet avec le doux nom d'Octopus. Une fois arrivé, il fut surpris par l'armée qui entourait l'aérodrome. Des officiers le vérifiaient du regard, cette ambiance ne plaisaient pas du tout au Tsar. Entouré de sa garde personnelle, il s'avança jusqu'à un automobile pour ensuite partir au palais impérial d’Éthiopie. En roulant, il pouvait apercevoir le contraste de richesse du pays; des bidonvilles entouraient la ville principale, et le centre abritait des hauts buildings et aussi de très belles églises orthodoxes. La voiture s'arrêta enfin à côté de la Cathédrale de la Sainte-Trinité d'Addis-Abeba. Ce gigantesque bâtiment venait tout juste d'être inauguré à l'occasion de l'arrivée du Tsar.

L'empereur Ménélik III salue le Tsar avant de lui serrer la main. Ils vinrent ensuite faire la prière dans cette nouvelle Cathédrale. Il vint alors s'installer à la place du prêtre. Le peuple Éthiopien a beaucoup entendu parler de Sergueï Ier après l'annonce de l'alliance militaire, alors ce dernier en profita pour lancer un discours avec son copte défiguré :

Chers camarades de la grande nation Éthiopienne
Nos deux patries connaissent des moments difficiles et je suis là pour vous soutenir. J'ai bien l'impression qu'on s'attaque à notre foi orthodoxe, nous devons faire barrage à cette agression. Nous ne devons pas baisser les bras et se réfugier dans nos maisons pour attendre que ça passe puisque ça ne passera pas. Nous ne devons pas regarder nos enfants se faire tuer et ne rien faire. je vous donne la promesse que ça ne se répétera pas, notre foi Orthodoxe est bien trop forte pour être détruite par ces lâches. Que ce soit le Califat ou juste des rébellions autonomes, ils ne pourront que nous rendre plus forts. Car chaque personne tuée, qu'elle soit blanche ou noire, rendra notre colère plus forte et un jour cette colère s'abattra sur eux; ce sera le jugement dernier.


Fin de Tour
avatar
Démiurge
Messages : 23
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 21 Juin - 14:14

Nom complet: Vlad IV "draculesti"
Age: 25
Physique: Vlad est un jeune souverain d'1m78 pour 81 kilos possédant des cheveux châtains clair et  des yeux marrons.
Personnalité: Vlad est une personne plutôt timide et réservée n'ayant que peu de confiance en lui. Il est aussi très têtu et veut toujours avoir raison. Il est généralement typé comme un amuseur public a l'humour très corrosif et généralement flegmatique mais perd facilement son sang froid quand il se sent insulté. Il a généralement peu  d'estime de soi
Vlad est généralement décri par ses pairs comme "peu intelligent (dans le sens ou il est dans la moyenne mais bas), rêveur, immature ainsi que cynique par moments.
Histoire: Vlad est né en 1884 à Bucarest. Très tot, il suit une formation militaire et finit tant bien que mal officier dans un petit régiment de cavalerie peu renommé. Son père n'avait que peu d'estime pour son fils, et Vlad fut rapidement exilé, lui et son régiment, dans une vieille forteresse en ruine près de la frontière avec la Fédération pour y monter la garde. Il y restera pendant des années.

En 1909, Il est rappelé par sa famille pour devenir Prince de Valachie, les membres masculins de sa famille, hormis lui étant tous morts de diverses façons.
Il est Prince depuis maintenant deux ans, peu aimé de son peuple a cause de son manque de charisme et du régime gouvernant son pays.

_________________
"Big Vladou is watching YOU !"

-le ministère de la vérité


On m'appelle Vladou Corleoni dans l'milieu.

-Moi même
avatar
Soldat
Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 21 Juin - 18:24
PRÉSENTATION DE PERSONNAGE



Nom:Francisco Martinez Barras

Âge :37 ans

Physique : 1m 85 ,plutôt musclé , cheveux brun mi-long , avec des rouflaquettes et une moustache .Il a aussi des yeux bleus .

Personnalité : C'est un  homme rusé ,certains le qualifie de roublard .Il est très curieux et adore écouter de la musique qui est sa grande passion .Il est charismatique ,déterminé et audacieux il fera tout en son pouvoir pour réaliser son but. Mais il est aussi orgueilleux et fiere de sa personne et un athéiste convaincu .

Histoire :née en 1873 à Rio de Janeiro d'une famille du milieu bourgeois faisant fortune dans le commerce .Il reçoit une éducation qui lui permet de parler Espagnol , Français et Anglais ainsi qu'avoir des bases en économies,en philosophie et en science .

Mais il décide rejoindre l'armée dès ses 15 ans ce qui ne plaît absolument pas à sa famille .
Dans l'armée,Il se fait remarquer par ses supérieurs grace à son courage et son audace et grimpe les échelons à un vitesse folle .
À 30 ans à peine ,il devient général et s'occupa des révoltes en Amazonie. Là bas ,il fit un rêve  ,le rêve d'une Amérique libre sans les colonisateurs européens .Depuis ce jour ,il n'a  qu'un but libérer le continent américain.

En janvier 1910 , après  la mort du dirigeant   Antonio Garcia Bolivar ,  il prit le pouvoir soutenue  par l'armée et le peuple .


Dernière édition par Enguer le Jeu 22 Juin - 21:58, édité 1 fois
avatar
Caporal
Messages : 27
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 21 Juin - 19:55
Certains d'entre vous doivent le savoir, mais je le redis ici afin d'officialiser la chose: Vladou a décidé de changer de pays et incarnera désormais la Principauté de Valachie en tant que Vlad IV. J'annonce que pour tous les nouveaux joueurs que l'Empire de Britannie est désormais libre. Enfin, un dernier petit mot: C'est à ton tour Maxhour Wink
avatar
Soldat
Messages : 7
Date d'inscription : 16/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Mer 21 Juin - 23:17
Salut Enguer bienvenue parmi nous, pense à rejoindre notre convo skype pour discuter Very Happy :
https://join.skype.com/lBssOE3i606Y
avatar
Démiurge
Messages : 11
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateurhttp://les-rp-francophones.france-forum.com

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Jeu 22 Juin - 17:02
Tour de la République  romaine
Le consul était satisfait. En effet Rome occupait une place sur  la scène internationale de plus en plus importante. En effet, Rome avait obtenue sa participation a la conférence d'Alexandrie, ce qui lui permettrait enfin de faire valoir ses revendications territoriales.
Sur la scène internationale encore, les relations avec Byzance et Toulouse s'était considérablement améliorer.

Sur le plan intérieur, la situations allait certes lieux sur le plan militaire, mais les conditions des routes et des chemins de fers était déplorables. C'est pour cela que son gouvernement est en train de monter la "Via di ferro romano società" pour organiser au mieux les chemins de fers Romain. Le gouvernement va aussi engager une campagne de dette publique pour pouvoir financer la rénovations des routes principales du pays, ainsi que la rénovations de logements insalubre dans tout le pays.
Sur le plan militaire, le ministre des armées a faut envoyer la 2éme Légion Républicaine aux alentours de Tunis, pour éviter des émeutes, ou une éventuelle revanche du califat.

Finissant de lire les rapports et les journaux, le consul se leva et dit a son secrétaire
-Faite parvenir mes affaires a l'aéroport
-oui monsieur le consul.
En effet, le consul avait décider d’assister en personne a la première grande conférence de son consulat.
avatar
Soldat
Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Jeu 22 Juin - 19:20
Tour des États-Unis d'Amérique

Suite à l'affrontement à la frontière,Barras décida de limoger celui qui commandait les forces américaines dans le secteur  et il décide d'envoyer des diplomates chez les Incas pour leur annoncer sa venu ainsi que ses excuses.

Il décide aussi d'envoyer des diplomates au Mexique pour parler d'accords commerciaux ,de pacte de non agression ainsi qu'une rencontre entre les deux dirigeants pour parler d'alliance .

Le président décide d'envoyer un diplomate dans la colonie scandinave qui a pour but une rencontre entre le dirigeant de la colonie et le président.

Francisco a reçu  le diplomate français .Il refuse les propositions de pacte de non agression et d'accord commerciaux tant qu'il n'aura pas rencontrer le dirigeant des colonies françaises pour discuter du futur des colonies avec lui .

Sur le plan intérieur, El Présidente décide de moderniser le pays en construisant des chemins de fer reliant les plus grands villes ,créer des écoles publiques et créer quelques usines supplémentaires.

Barras donne l'ordre au général Ramirez de prendre le commandement de 50 000 hommes et d'en faire des soldats d'élites parmi les meilleurs du monde .
avatar
Caporal
Messages : 27
Date d'inscription : 29/05/2016
Age : 19
Localisation : Québec, Canada
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Ven 23 Juin - 15:55
Petites nouvelles dans le Monde #2:

Tragédie en Britannie:
L'Empire de Britannie a reçu cette semaine un coup terrible.  En effet, comme l'a rapporté le The Emperor News, le prestigieux empereur Charles III de Britannie a été victime d'un malaise et s'est effondré sur la piste de l'aérodrome alors qu'il allait entamer sa tournée européenne et comptait ensuite se rendre à la conférence d'Alexandrie qui devait se passer dans quelques semaines.  Les secours se sont tout de suite précipités et on conduit le vénéré souverain à l'hôpital le plus proche.  L'Empereur a heureusement survécu à son accident, mais il semblerait qu'il ait perdu la faculté de se servir de la moitié droite de son corps.  Un neurologue réputé questionné par le quotidien britannien a affirmé que l'empereur avait été victime d'un phénomène récemment observé qualifié ''d'accident vasculo-cérébral'' ou AVC.  Dans son état actuel, le souverain a jugé bon d'abdiquer afin de laisser la place à un souverain, selon ses mots, ''plus apte à gérer l'Empire que la carcasse à moitié paralysé que je suis''.  Son successeur n'est autre que son fils unique, le Prince de Galles Edmont.  Dans un discours au balcon du Parlement Britannien, le Prince a affirmé publiquement devant une impressionnante foule qu'il allait accepter l'offre de son père.  Il a aussi annoncé qu'il avait des plans ambitieux pour l'Empire qui permettrait de conserver la prééminence britannienne sur la scène mondiale, chose concrétisée par le fait qu'il se rendra à la Conférence d'Alexandrie afin de défendre la cause du Califat devant le tribunal.  Nul doute que le nouvel Empereur, le jeune Edmond 1er, à peine âgé de 21 ans, partage déjà l'ambition dévorante de son prédécesseur, mais pas encore son expérience.  ''ALL HAIL EMPEROR EDMOND'', pouvait t'on entendre dans les rues des grandes villes britanniennes...

Mise à jour de la situation entourant la Conférence d'Alexandrie:
Dernièrement, l'Empereur Ménélik III d'Éthiopie a accepté l'offre du Calife Ibrahim II de participer à la Conférence d’Alexandrie, mais refusé sèchement la candidature du Shah de Perse en tant qu'arbitre.  Il affirme, selon un rapport du journal éthiopien Yek’eni birihani (Lumière du jour), que le candidat actuel était ''trop favorable à la cause de nos aggreseurs'' et qu'il ne pouvait donc pas juger de façon neutre le contentieux.  Il s'est par contre contre-dit en proposant plutôt comme arbitre Philippe VII des Trois Couronnes, considéré par plusieurs comme le protecteur officiel de l'Empire d'Éthiopie.  Le gouvernement du califat ont clairement refusé cette proposition, jugeant d'après les propos du quotidien arabe Kalimat Al-Hakim (La Parole des Sages), que cette idée du Négusa Nagast était ''encore moins neutre que notre sage décision de choisir un dirigeant ayant certes des liens amicaux, mais n'ayant aucun lien d'alliance avec nous.''.  Voyant la situation bloquée et craignant un éventuel embourbement des négociations, l'ancien Empereur Charles III et le Roi Philippe VII, s'étant parler par correspondance à ce sujet, ont proposé de choisir comme arbitre et chef des enquêtes au sujet des attentats en Éthiopie la nation, pour reprendre les mots des deux dirigeants, ''la plus neutre de la région'', soit l'Empire Romain d'Orient dont le Basileus a à de nombreuses reprises manifestés sa volonté de ne prendre aucun parti, mais de tout de même défendre les intérêts de l'Empire à la Conférence.  Le gouvernement du Califat ont accepté du bout des lèvres, répugnant l'idée de confier l'arbitrage a un ancien rival historique et une nation chrétienne orthodoxe (donc possiblement plus sensible à la cause de l'Empire chrétien copte).  Le souverain d'Éthiopie n'a pas encore donné de réponse à ce sujet.  Le Basileus Andreas II sera tout de même averti de son nouveau statut dans les prochaines jours et ce, malgré sa tournée en Europe de l'Est chez ses principaux alliés.

Ambitions japonaises:
L'Empire du Soleil Levant semble profiter du détournement de l'attention du monde vers le bassin méditerranéen pour étendre son influence en Asie et en Amérique.  Ainsi, des ambassades japonaises ont récemment ouvert leurs portes dans des pays tels que la Confédération Mexica et dans l'Empire Inca, auparavant indifférent à l'Empire du Japon.  Les colonies en Amérique sont aussi l'objet d'un programme de développement après une inspection personnelle de l'Empereur (la première fois qu'un empereur met le pied hors de l'archipel nippon) qui préconisa la fondation de nouveaux établissements d'importance dans des terres qui certes lui appartienne, mais sont vide (la plus importante ville de l'Amérique Japonaise étant Kikkohoto, le reste étant presque exclusivement constitué de petits hameux).  En Asie, les colonies des Îles de l'Océan Indien sont aussi la cible de telles politiques.  Le Siam a aussi vu ses relations avec le Japon s'améliorer de façon considérable à un point tel que des subventions serait donner au royaume afin de se développer ainsi que l'envoi d'une délégation diplomatique dans le but d'aider la mise en place d'une constitution dans le royaume.  D'une façon moins pacifiste, la Chine est, selon plusieurs, dans le collimateur des Japonais qui, d'après des politologues d'un peu partout, compterait soumettre l'Empire du Milieu avant que ses réformes ne soient terminées et fasse de la Chine une puissance propre à contester l'hégémonie nippone en Extrême-Orient.

Fin de la crise américano-inca et rencontres pan-américaines
Après la terrible escarmouche qui confronta des troupes incas et sud-américaine, il semblerait que la situation se soit calmé.  En effet, le Président Barras des États-Unis d'Amérique du Sud a renvoyé le commandant des attaquants et prévoit une visite à la capitale inca afin de tenter de calmer le jeu et présenter ses excuses.  L'action a été salué par le Sapa Inca Pachacutec II qui dira:
-Il semblerait que les Peaux Blanches soient sincère dans leurs regrets face à ce malencontreux accident.  Néanmoins, nous resterons sur nos gardes.  Mais le Chef des Américains pourra venir me rencontrer, ainsi en-je décidé, déclarera le dirigeant inca sur la Place du Soleil à Cuzco.  En parallèle, le Président sud-américain a prévu de rencontrer les principaux pays d'Amérique du Sud et Centrale.  Le Reytloani des Mexica, Soledad 1er, a accueillit la nouvelle avec enthousiasme, mais se garde une certaine réserve en ce qui concerne une possible alliance.  Les représentants de la Guyane Scandinave, le gouverneur Bjorn Orgenson et son premier ministre Olaf Ekman ont accepté la proposition du président, mais seulement après consultation avec le gouvernement de la métropole qui n'y a vu aucun inconvénient.  La réponse des colonies des 3 couronnes se fait encore attendre, la consultation de sa majesté semblant nécessaire.

Fin des révoltes slaves?:
Après de nombreux soulèvements des principaux groupes terroristes de l'Empire de Sergueï 1er, il semblerait qu'elles se soient dissipées d'elle même grâce à l'intervention miraculeuse d'une frange minoritaire de la population ayant repoussés les rebelles par tous les moyens possibles.  Il en serait toutefois tout autre selon des experts qui affirment que les groupes n'ont pas disparus, bien au contraire...  Ils ne seraient que seulement légèrement affaibli et n'aurait perdu le soutien que d'une frange marginale de la population qui, de toute façon, n'étaient pas connu pour son soutien inconditionnelle.  Leurs actions seront, selon les autorités, plus discrètes et insidieuses désormais.
avatar
Démiurge
Messages : 23
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Sam 24 Juin - 12:10
TOUR VALAQUE


Le Prince de Valachie se trouvait dans son salon privé, écoutant du Wagner et faisant les cent pas lorsqu'un de ses valets arriva.
"Mon Prince, vos ministres sont là comme vous l'aviez demandé" dit-il.
A cela, Vlad ne lança qu'un simple "Bien", tout en soupirant. Il ne supporte pas que l'on le fasse revenir à la réalité lorsqu'il est perdu dans ses pensées.
"Pardonnez-moi mon indiscrétion votre majesté, mais...il serait peut-être temps d'envisager de vous marier, pour le bien de votre famille et de la nation" lâchât le courtisant.
A ces mots, Vlad ne répliqua rien et partit en direction de la salle du conseil des ministres pour y débattre de diverses questions.

Arrivé dans la salle, il salua ses affiliés puis s'assis. la séance pouvait commencer.
La première question fut sur l'état de l'armée. En effet, elle manquait cruellement de matériel et de discipline. Le Prince commença a établir un plan de grande envergure.


En premier, passage de l'armée de métier a 200 000 hommes, tout en améliorant l'entrainement ainsi que la discipline en vue de créer une armée, certes petite, mais d'une grande qualité.  
Pour les 80 000 "licenciés" ils formeront la toute nouvelle "Princiar Marshalsea" (ou "Maréchaussée Princière" si l'on traduit du roumain), unité qui s'occupera de la lutte anti-partisane, du maintien de l'ordre, et du combat en cas de conflit. Elle sera placée sous le commandement du Maréchal Calinescu (actuellement à la retraite).
Ensuite, il compte créer, chaque semaine, des journées d'entrainement au combat chaque samedi (ce qui va surement apaiser les foules puisqu'elles ne travailleront pas) pour tous les hommes de 16 à 50 ans.


De plus, le Prince a annoncé la création d'une marine militaire ainsi qu'une demande de construction de croiseurs légers de la part de la République Romaine, pays ayant une bonne connaissance navale. En attendant, il a été décidé que des navires marchandes seront armés pour créer un semblant de marine.
Aussi, il fut décidé d'un grand plan de construction d'usines d'armement dans tout le pays.


Ainsi finit la discussion sur la question militaire. La question de la création d'un parlement ainsi qu'une constitution fut présentée et adoptée. le Cabinet ministériel ainsi que le Prince devront rédiger cette dite constitution la semaine prochaine.

_________________
"Big Vladou is watching YOU !"

-le ministère de la vérité


On m'appelle Vladou Corleoni dans l'milieu.

-Moi même
avatar
Archange
Messages : 10
Date d'inscription : 28/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Dim 25 Juin - 18:36
Tour de la Fédération des deux mers

Ludwik alluma une cigarette, après avoir appris l'accident cardio-vasculaire de l'empereur Charles, il envoya directement un communiquer en Britania, ou il souhaitait au nom de tous les habitants de son pays un excellent rétablissement de l'ex empereur Charles et qu'il souhaitait à son successeur tout le talent dont il avait besoin pour mener son peuple à bien.

Il envoya aussi un émissaire en Italie, pour discuter d'un "accord pour la protection de la paix et de la démocratie" entre ces deux pays.

Il envoya également des 40 navires de guerre devant les côtes congolaises...

avatar
Soldat
Messages : 7
Date d'inscription : 11/06/2017
Localisation : Bordeaux
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

le Dim 25 Juin - 21:42
Tour de l'Empire germanique



Le matin. Frédéric IV, emmitouflé dans sa robe de chambre, était assis dans son siège en bois sur le balcon de sa résidence des Alpes, les jambes croisées, tenant entre ses dents un petit cylindre blanc (bien que ne fumant pas il aimait faire semblant), et contemplait le lever de Soleil émergeant des sommets enneigés. Walter von Kartollern, chancelier du Reich, arriva alors :

- Votre majesté
- Oui, qu'y a-t-il Walter ?
- Pourquoi n'êtes-vous jamais RP dans vos posts ?
- C'est-à-dire ?
- Au lieu d'incarner votre personnage comme tout le monde, vous écrivez à l'indirect, tel un historien ou un journal. Cela est en désaccord avec le principe même de ce RP/MV. Et puis, sérieux, qu'est-ce que vous foutez dehors le matin en plein hiver, vous allez geler !

Frédéric IV ne répondit pas tout de suite. Il se leva, marcha tranquillement vers son chancelier, puis ôta la fausse cigarette de sa bouche :

- Désolé mais j'ai la flemme. Quant à contempler le lever de Soleil dehors en plein hiver, il n'y aucune explication scénaristique valable, alors on va juste dire que je suis peu sensible au froid. Maintenant je vous prie de disposer, car rien que pour ça je peux vous payer un aller simple à un camp de vacances.
- A vos ordres votre majesté ! répondit von Kartollern, visiblement inquiété, qui se retourna et rentra à l'intérieur du bâtiment.
- Bon, conclut Frédéric, il est maintenant temps d'arrêter ce moment RP et de revenir au MV


Ayant appris le terrible accident de l'Empereur britannien Charles III, le Kaiser prononça un petit discours adressé à la Britannie, où il adressa son soutien au peuple britannien et souhaita bonne chance et heureux règne au nouvel Empereur Edmond (bien qu'en réalité il s'en battait les couilles mais ça personne ne le sait). Frédéric IV en profita pour sortir de sa neutralité et afficher ouvertement son soutien à l'Ethiopie dans la crise d'Alexandrie, proclamant qu'il faut défendre la Chrétienté quelle qu'elle soit face à l'Islam.

Peu après, Frédéric IV annonça au monde une nouvelle qui en étonna plus d'un : Sa cousine, Katrina von Wittelsbach, est officiellement fiancée au roi des Trois Couronnes Philippe VII. Ces fiançailles démontrent une alliance politique en cours s'opérant entre les deux pays, qui surprend beaucoup de petites gens et chefs d'Etat, qui pensaient leurs relations froides en raison de la dernière guerre franco-germanique.

A peu près au même moment, l'Empire germanique et les Trois Couronnes signent un accord officialisant le début de l'établissement d'un chemin de fer transnational reliant les deux capitales, Munich et Tolosa. Cette ligne ferroviaire prend le nom de Charlemagne, l'empereur qui unifia la Francie et la Germanie en une seule entité.

Pour Frédéric IV, la semaine se termine donc sur une énorme avancée dans l'amélioration des relations avec son désormais cousin par alliance Philippe VII. Le Kaiser prit un verre de jus de pomme, le vida d'une traite, et rejoignit sa chambre pour bénéficier d'un repos bien mérité (car il est flemmard)


Fin du tour
Contenu sponsorisé

Re: Embrasement Mondial (RP/Mv steampunk)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum